Vaud

03 juillet 2014 11:48; Act: 03.07.2014 11:54 Print

Trois cambrioleurs condamnés à Nyon

Le Tribunal criminel de Nyon (VD) a condamné trois hommes à huit, six et quatre ans d'emprisonnement. Les malfrats avaient commis plusieurs cambriolages, la plupart dans le canton de Vaud.

Une faute?

Les peines prononcées sont largement inférieures aux 14, 12 et 10 ans requis par le Ministère public. Les trois délinquants, âgés de 24, 26 et 35 ans, ont été principalement reconnus coupables de brigandage qualifié, selon le dispositif rendu public jeudi. Les motivations du jugement ne sont pas encore connues.

Octogénaire décédé

Le cambriolage le plus grave a été commis le 4 novembre 2012 à Renens, mais, à l'audience, les prévenus ont nié toute implication dans ce cas. Un homme de 87 ans avait été ligoté à son lit, puis sur une chaise de sa salle à manger et menacé avec des ciseaux.

Les malfrats avaient ensuite quitté les lieux en le laissant attaché et en lui indiquant qu'ils reviendraient pour le tuer s'il faisait appel à la police. Le locataire, gravement traumatisé, avait dû être hospitalisé et il est décédé deux mois plus tard. Le butin s'est limité à une montre et des boutons de manchette en or.

Couple ligoté et menacé

Dans leur dernier cambriolage, le 26 décembre 2012 à Denens, les trois délinquants se sont attaqués un couple de personnes âgées, qu'ils ont ligotées et menacées dans leur villa. Selon les victimes, ils auraient emporté pour plus de 100'000 francs de bijoux et de montres, ainsi que plus de 13'000 francs en espèces.

L'enquête ouverte suite à cette agression a permis, notamment grâce aux traces ADN retrouvées sur les lieux, de confondre les trois hommes. Les autres cambriolages auraient rapporté un butin totalisant plus de 65'000 francs. A l'audience, les condamnés ont admis la plupart des cas qui leur sont reprochés et ont présenté leurs excuses.

(ats)