Canton de Vaud

22 mars 2011 13:55; Act: 22.03.2011 14:36 Print

Trouver un logement restera problématique

Les tensions sur le marché vaudois du logement devraient durer encore plusieurs années.

Une faute?

La réserve de terrains pour bâtir des logements neufs sera insuffisante jusqu'à la fin de la décennie, selon une étude. En cause notamment, la thésaurisation du terrain par des propriétaires privés.

La situation est tendue dans le canton. Depuis 2003, le taux de logements vacants se monte en moyenne à 0,5% alors qu'un marché équilibré exigerait 1,5%, a rappelé mardi devant la presse Jean- Pascal Baechler, conseiller éditorial à la Banque cantonale vaudoise (BCV).

Les projets urbanistiques en cours et le plan directeur cantonal permettront de créer à terme un nombre important de logements. Ils n'arriveront sur le marché en quantités importantes qu'à partir de 2018, a poursuivi François Yenny, l'un des auteurs de l'étude, réalisée par la société i Consulting avec le soutien notamment de l'Etat de Vaud et de la BCV.

Le canton prévoit l'arrivée d'environ 64'000 habitants dans le canton entre 2010 et 2020, pour un total de 771'000 habitants à la fin de la décennie. D'ici là, les logements nécessaires pour les accueillir ne pourront être érigés pour l'essentiel que sur des surfaces non construites déjà classées en zone à bâtir, a-t-il expliqué.

(ats)