Lausanne

10 juin 2011 11:30; Act: 10.06.2011 12:16 Print

Un «petit génie» de l'EPFL puni pour piratage

Un jeune Français inscrit à l’EPFL a été condamné jeudi à six mois de prison avec sursis.

Une faute?

Un jeune étudiant Français inscrit à l’EPFL a été condamné jeudi à six mois de prison avec sursis. Il avait mis en ligne un logiciel permettant de télécharger des fichiers audio depuis des plates-formes musicales légales qui n’en autorisent que l’écoute. L’étudiant de 20 ans devra en outre verser quelque 15'000 euros (18'420 fr.) de dommages et intérêts au site d’écoute à la demande Deezer et notamment à la Société
française des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem).

«Petit génie» de l'informatique

Décrit comme un «petit génie informatique», l’étudiant avait mis en ligne Freezer en août 2008. Il avait spécifié que seul l'utilisateur était responsable des contenus téléchargés. Il travaillait depuis le domicile de ses parents, à Vantoux (France).

Le petit logiciel mis en ligne par l'étudiant a connu un grand succès sur internet pendant deux ans. Il permettait d’enregistrer au format MP3 le flux audio de plates-formes comme Deezer, Jiwa ou Imeem. Le pirate a cependant dû cesser ses activités suite à des plaintes déposées par Deezer, la Sacem et la SCPP. Le logiciel Freezer court-circuitait les droits d'auteurs des plates-formes musicales, selon Deezer.

Lors de son audience, le jeune pirate a expliqué que Freezer relevait d'un «défi personnel». Suite au succès du logiciel, l'étudiant avait fini par créer un site.

(afp)