Nord vaudois

08 avril 2019 15:27; Act: 08.04.2019 16:21 Print

Un couple sans histoire au tribunal pour du cannabis

Elle est institutrice et lui un ferblantier ayant quitté son travail pour s'occuper des enfants. Ils ont l'air bien sous tous rapports. Et pourtant...

storybild

L'accusé cultivait son propre cannabis. (Photo: Keystone/AP/photo prétexte)

Sur ce sujet
Une faute?

C'est un cas d'infraction grave à la loi fédérale sur les stupéfiants qui est actuellement jugé par la Cour correctionnelle de la Broye et du Nord vaudois. Pourtant, à première vue, les accusés ont tout d'un couple bien sous tous rapports. Elle est institutrice et lui a quitté son travail de ferblantier pour s'occuper de leurs enfants. En outre, il assume également la conciergerie de leur bâtiment, explique «La Région». Mais Monsieur a une passion cachée.

Adepte de la fumette, il cultive son cannabis dans le galetas de la maison pour éviter de s'approvisionner auprès de dealers. Néanmoins, il jardine depuis tant d'années que le procureur estime que cette activité a généré un chiffre d'affaires de 30'000 francs. Or, à partir de 10'000 francs, l'infraction est considérée comme grave. Quant à Madame, elle serait complice, car c'est avec sa carte de crédit que les graines ont été achetées. Ainsi, le procureur a requis 20 et 17 mois de prison, avec sursis de trois ans, ainsi que des amendes de 2000 et 700 francs, et 20'000 francs de créances compensatoires. Le verdict sera rendu dans le courant de la semaine.

(xfz)