Vaud

25 février 2019 13:38; Act: 25.02.2019 13:44 Print

Un drone va survoler des quartiers lausannois

Les Services industriels de Lausanne (SiL) veulent identifier les fuites sur le réseau de chauffage à distance.

storybild

Les vols seront effectués de 23h00 à 07h00 à une altitude d'environ 40 mètres, et à une distance des bâtiments de 10 à 30 mètres. (Photo d'illustration) (Photo: Keystone/Anthony Anex)

Sur ce sujet
Une faute?

Les SiL lancent mardi une campagne de thermographie aérienne par drone, qui se déroulera jusqu'à la mi-mars dans les quartiers de Pierre-de-Plan, Boissonnet et Bossons.

Ils rappellent que Lausanne développe et entretient un réseau de chauffage à distance depuis 1934. Or les premières conduites, principalement autour de l'usine de Pierre-de-Plan, «montrent des signes de vieillissement, qui se traduisent par des fuites d'eau chaude», expliquent-ils lundi dans leur communiqué.

Pour identifier ces fuites, un drone équipé d'une caméra thermique survolera les quartiers concernés. Les vols seront effectués de 23h00 à 07h00 à une altitude d'environ 40 mètres, et à une distance des bâtiments de 10 à 30 mètres. Aucune nuisance sonore et aucune violation de la sphère privée ne sont à craindre, affirment les SiL.

Cette période de l'année n'a pas été choisie au hasard. Elle est considérée comme la plus favorable pour déceler les contrastes chaud-froid.

Les résultats de l'étude permettront d'établir un plan directeur d'assainissement du réseau de chauffage à distance.

(ats)