Gland (VD)

10 décembre 2008 20:19; Act: 10.12.2008 20:27 Print

Un gendarme doit user de son arme lors d'un contrôle

Un gendarme a dû faire usage de son arme à feu mercredi à Gland (VD) lors d'un contrôle qui a dégénéré.

Une faute?

L'automobiliste en cause, qui l'a agressé, a été blessé par une balle à la cuisse, a indiqué la police cantonale vaudoise.

Le gendarme a constaté vers 15h25 qu'un automobiliste, tractant un véhicule en panne, a commis une faute de circulation dans un giratoire. Peu après, lors de l'intervention, l'un des deux conducteurs fautifs, un Italien de 24 ans domicilié à Gland, a insulté, menacé et agressé physiquement l'agent. Celui-ci a fait usage de son spray de défense au poivre.

La situation a alors dégénéré et le conducteur fautif a saisi une demi-palette CFF en bois avec laquelle il a frappé le gendarme. Se sentant menacé, le policier a sorti son arme de service et tiré un coup de feu, blessant l'agresseur à la cuisse. Le sergent de 44 ans a alors immédiatement appelé la centrale, qui a dépêché sur place les secours et quatre patrouilles de gendarmerie.

Le blessé a été transporté à l'hôpital de Nyon. Aucune artère ni organe vital n'ont été touchés. Le gendarme, légèrement blessé, a été soigné à l'hôpital et gardé en observation. Une enquête pénale a été ouverte par le juge d'instruction pour déterminer les circonstances exactes de cette affaire.

(ats)