Vaud

22 août 2019 18:11; Act: 23.08.2019 17:25 Print

Mystérieux décès lors d'une excursion photo

Un sexagénaire a perdu la vie en juin, lors d'une halte en train à la gare d'Exergillod, dans le canton de Vaud.

storybild

Le drame s'est produit sur la ligne Aigle-Le Sépey-Les Diablerets (VD). (Photo: Transports publics du Chablais)

Une faute?

Un homme de 64 ans a perdu la vie en juin dernier lors d'une excursion photo à bord d'un train historique sur la ligne Aigle-Le Sépey-Les Diablerets (VD). Pour des raisons inconnues, le convoi est reparti sans lui. C'est une fois à Aigle que sa disparition a été constatée.

«Ce train historique s'arrête en différents endroits pour que les passagers puissent sortir et prendre des photos. Ce jour-là, un groupe était à bord», explique jeudi à Keystone-ATS Grégoire Praz, directeur des Transports publics du Chablais (TPC).

Le convoi s'est arrêté pour une pause photo durant l'après-midi en pleine voie, en amont de la gare d'Exergillod. A cet endroit se trouve une voie unique. «Les passagers étaient une vingtaine», précise Philippe Thürler, adjoint du chef division rail au Service d'enquête de sécurité (SESE). Ce service a annoncé jeudi l'ouverture d'un rapport de première information sur cet événement.

Vingt passagers

Les participants sont ensuite repartis en train, mais sans le sexagénaire. Arrivé en gare d'Aigle, le groupe a remarqué son absence. Des recherches ont alors été lancées et «son corps a été retrouvé au pied du Pont des Folles», ajoute Philippe Thürler.

Ces trains photos circulent en moyenne deux fois par an, indique le directeur des TPC. Depuis cet accident du 22 juin, ces excursions sont suspendues jusqu'aux résultats de l'enquête.

(nxp/ats)