Incendies en série dans la Broye

15 juillet 2017 21:53; Act: 15.07.2017 22:41 Print

Un huitième brasier vient alourdir le bilan des dégâts

Sept incendies successifs se sont déclarés dans la Broye dans la nuit de vendredi à samedi. A Avenches, 23 chevaux ont péri. Un huitième brasier a pris, samedi soir.

Une faute?

La nuit des pompiers de la Broye a été mouvementée. Aux alentours de 00h30, plusieurs départs de feu ont éclaté, plus ou moins en même temps. Ce sont d'abord des champs qui se sont embrasés à Saint-Aubin (FR), puis à Domdidier, sur une surface d'environ 2000 m2. Les flammes ont ensuite pris sur le terrain du Haras national suisse d'Avenches. Deux bâtiments, une grange et une écurie, appartenant à L'Institut équestre national Avenches (IENA) et qui hébergeaient une vingtaine de poneys et autant de chevaux, ont été ravagés, détaille la police cantonale. Ces deux bâtiments ainsi que l'habitation attenante de l'écurie ont été entièrement détruits. La famille qui se trouvait dans cette dernière a pu partir à temps, a relevé le porte-parole.

Si aucun blessé n'est à déplorer, le bilan est tout de même lourd. «Il y a eu 23 chevaux qui ont péri. Je suis convaincu que la personne qui a fait ça ne vient pas du monde du cheval» , a réagi Jean-Pierre Kratzer, le président de l'IENA.
Les logements sis dans l'enceinte des lieux sinistrés ont pu être protégés par les pompiers. Le TCS, qui a dans un premier temps signalé un important incendie durant la nuit, a également alerté les automobilistes au sujet de la possible présence d'animaux sur la chaussée.




Samedi, peu avant 17h, un huitième incendie a été signalé à Nuvilly. Un tracteur et sa botteleuse ont été détruits par les flammes. Selon la police cantonale fribourgeoise, cet incendie n'a cependant pas de lien avec les sept premiers, puisqu'il a été causé par une défaillance technique.

Piste criminelle
Les incendies, qui se sont tous déclenchés entre 00h30 et 1h du matin, ont également fait flamber une machine agricole à Villars-le-Grand (VD) et des balles de paille à Salavaux (VD) et Avenches. ils ont été rapidement circonscrits. Le plus gros à Avenches était maîtrisé entre 6h00 et 7h00 du matin, a précisé le répondant presse.



Champ d'orge à St-Aubin (pol vd)

La police précise qu'une enquête a été ouverte pour identifier l’origine des sept foyers d’incendie. Vu la quasi simultanéité des feux et les lieux sinistrés relativement proches les uns des autres, la piste criminelle est la plus vraisemblable.

(cga/apn)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jo le 15.07.2017 09:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Horrible

    Si il s avère que ce soir criminel, pauvre monde. Il faut enfermer (pour pas dire faire la même chose) à ces fous criminels. Pauvres chevaux. Courage à tous et félicitations aux pompiers pour leur dévouement toujours sans faille au travail, malgré les risques.

  • Acte Debile le 15.07.2017 09:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci

    Une pensée aux victimes, aux propriétaires des chevaux et à toutes les personnes touchées de près ou de loin. Une autre pour tous les services de secours qui (parfois au péril de leur vie) se sont engagés toute la nuit et encore actuellement...

  • Cavalière de la Broye le 15.07.2017 09:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Triste nouvelle... horreur...

    Horrible... si c'est volontaire, j'espère qu'ils trouveront ceux qui ont fait ça... Courage à l'IENA et aux propriétaires des chevaux...

Les derniers commentaires

  • Verite vraie le 17.07.2017 17:16 Report dénoncer ce commentaire

    ils ont laissé mourir les chevaux

    On sauve sa peau et on laisse cramer les chevaux.... dégoutée. Bande de lâches.

    • Tardivel Marlène le 17.07.2017 21:37 Report dénoncer ce commentaire

      Réfléchir avant de critiquer

      Il faut réfléchir avant de critiquer ils n'ont sûrement pas eu le temps de faire sortir ces pauvres chevaux arrêter vos commentaires idiots

  • Annie P le 17.07.2017 13:46 Report dénoncer ce commentaire

    la méchanceté gratuite

    Quand je lis certains commentaires, ça vole bas ce n'est pas normal la cruauté envers les animaux ,celui qui à fait cela, je souhaite qu il soit puni sévèrement ,courage à tous ceux qui ont tout perdu, et courage aux pompiers

  • Triste le 17.07.2017 07:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mon avis

    Le problème ce n est pas que cela touche des animaux, des etres humain ou même du matériel. Le problème c'est d agir ainsi dans le but de détruire ainsi et De perdre toute Valeurs, toutes limites. Ou va le monde......

    • Bien d'accord le 17.07.2017 09:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Triste

      ceux qui n'ont que ça a foutre de leur vie feraient mieux de se pendre au lieu de répandre leur haine par la destruction.

  • Jusincair le 17.07.2017 04:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Affreux!

    Quelle tristesse!

  • Jo le 17.07.2017 00:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pchiiit pchiiiitt

    J'avais demandé des steaks saignants mais là c'est foutu!