Morges (VD)

04 septembre 2018 14:38; Act: 04.09.2018 19:22 Print

Un inconnu tire sur des chats avec une carabine

par Xavier Fernandez - Lundi, une Morgienne a retrouvé son compagnon à quatre pattes avec un plomb fiché dans le thorax. Deux autres cas ont été dénoncés par le passé.

storybild

Ce chat a été victime d'un tir. (Photo: lecteur reporter)

Sur ce sujet
Une faute?

«Je suis en colère! Quelqu'un, probablement un détraqué, s'est amusé à tirer sur mon chat avec une carabine à plombs. Et ce n'est pas le premier dans le quartier. Il faut que ce petit manège cesse, une fois pour toutes!» clame une habitante de Morges.

Lundi, son chat est sorti se promener, comme d'habitude. Mais, lorsqu'il est rentré, du sang coulait de son flanc et il éprouvait de la difficulté à respirer. Immédiatement, elle l'a emmené chez son vétérinaire. C'est là que les radiographies ont révélé qu'un plomb, tiré à la carabine, avait traversé une partie du thorax du félin, touchant au passage ses poumons. Une opération d'urgence a dû être pratiquée pour sauver l'animal.

Aussi le chat du vétérinaire

Le vétérinaire en question, Marc-Alain Tièche, n'a toutefois pas été surpris par la situation. Deux de ses propres chats ont eux aussi subi des tirs de carabine à plombs par le passé et il avait déposé plainte auprès de la police. Ce que confirme la gendarmerie vaudoise: «En tout, nous avons pu retrouver au moins trois dénonciations. Celle du vétérinaire remonte à fin 2014. La deuxième date de mars 2015 et, pour finir, nous avons celle de lundi.»

Si trois plaintes ont été déposées, ce sont en réalité cinq chats que Marc-Alain Tièche a dû traiter d'urgence, dont quatre ont pu être sauvés. Et les cinq habitaient dans le quartier de Prellionnaz. «Sauf pour un chat qui a été touché au fémur, c'est systématiquement le thorax qui est visé et, donc, le cœur. On peut dès lors partir du principe que nous avons affaire à un bon tireur, qui tire pour tuer... pour autant qu'il s'agisse d'une seule et même personne à chaque fois», précise le vétérinaire.

Pas l'ombre d'une piste

Aucune piste n'a pour l'heure permis d'identifier le tireur. Raison pour laquelle la dernière victime en date essaye de faire connaître son histoire aux quatre coins de la commune. «Peut-être qu'ainsi le coupable se sentira traqué et qu'il hésitera à récidiver. Et s'il venait à le faire, j'espère que quelqu'un remarquera quelque chose», explique cette Morgienne.

En outre, cette dernière ajoute que le danger ne concerne pas uniquement les chats. «Dans le quartier, il y a deux écoles. Si le tireur manque son coup, il y a un risque qu'il touche des enfants en bas âge. On ne peut pas prendre cette affaire à la légère», affirme-t-elle.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Carina le 04.09.2018 14:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon rétablissement

    Pauvre bête! Jespère que ce imbécile sera attrapé et aura une juste correction. Ça lui mettra du plomb dans la cervelle. Cest un danger ambulant même pour des passants.

  • Macchu le 04.09.2018 14:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Méchanceté gratuite

    lamentable !! Faire du mal à des bêtes innocentes. Je me demande ce quil risque.

  • JMG le 04.09.2018 16:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Imbécilités

    Il y a vraiment des imbéciles sur cette terre. Il est facile de s'en prendre à des animaux sans défense.

Les derniers commentaires

  • Jeanne duval le 14.09.2018 21:39 Report dénoncer ce commentaire

    Attrocité

    Mon dieu,quelle horreur et cela se passe en Suisse?

  • Scorpi le 10.09.2018 07:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Raz le bol

    Et bien moi tous les chats du quartier son dans notre jardin. On ne peut pas s'absenter et laisser le garage ouvert un moment puisque peu de temps après les chats sont passés et auront uriner pour marquer leur territoire. même problème lorsqu'une porte reste ouverte pour aérer le bâtiment. Je ne trouve pas que de tirer sur un chat est une pratique normale, c'est contraire à la loi et aux bons moeurs, mais quand le spray répulsif et diverses demande aux voisins ne suffisent plus, quels moyens sont à notre disposition pour faire cesser ses pipis incessants qui sentent mauvais dans nos locaux ?

  • un lecteur le 05.09.2018 10:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De vrais malade sur cette terre

    il faut lui faire la même chose à cette ordure (pour rester poli) peut être que ça va le calmer de se faire tirer dessus à la carabine à plomb!!! non mais sérieusement y a vraiment des malades sur cette terre... les miens ne sorte pas mais si ils sortiraient et qu il leurs arrivaient qqch comme ça mais je fais tout pour retrouver la personne lui casser les dents c est de l irrespect total ça me révolte la méchanceté envers les animaux !!!!

  • Vans le 05.09.2018 06:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ouvrons un oeil

    Je vis également près de Morges et je vois très régulièrement des affiches de chats disparus. Y aurait-il un lien ? Cette personne qui samuse à tirer sur les chats, doit arriver en abattre. Vu le nombre daffiches que jai vu depuis quelques mois, je me dis quil serait peut-être temps de faire quelque chose. (Un collier gps par exemple)

  • garfield le 05.09.2018 01:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    débarras

    c est le moment de mettre de l ordre. hooligan, tueur, assassin de toutes sortes il faut les éliminer. Six mois de stage en mer dans un container leur ferait un grand bien.

    • Marc le 05.09.2018 06:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @garfield

      Et vous une meilleure connaissance des lois vous serait profitable.

    • Redescends le 05.09.2018 08:32 Report dénoncer ce commentaire

      @garfield

      C'est pas aux voisins à s'adapter à vos chats. Les chats peuvent être tirer sans autorisation...

    • Louis-Paul Fafaralar le 05.09.2018 15:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Redescends

      Ohh oui... Faites seulement... Si je croise une personne qui sen prends physiquement à un animal sans défense ou à un être humain... Je pense sérieusement que cela sera son dernier essai... ABE