Lausanne

06 juillet 2013 18:42; Act: 06.07.2013 18:42 Print

Un millier de visiteurs aux fouilles de Vidy

Les fouilles de l'Université de Lausanne (UNIL) ont attiré un millier de personnes vendredi et samedi à Vidy.

Une faute?

Les étudiants en archéologie ont fait découvrir au public la première maison à l'entrée de la ville romaine de Lousonna.

Située aujourd'hui à côté du bowling, cette maison abritait beaucoup de gobelets, de mortiers, de lampes, a indiqué samedi à l'ats l'archéologue Fanny Lanthemann. «On suppose qu'il s'agissait d'une auberge».

Les lieux abritaient quatre ou cinq maisons superposées. Elles ont été construites entre le premier et le troisième siècle, a-t-elle précisé.

Le public a pu admirer le mobilier et les objets découverts durant le chantier. Parmi les plus émouvants, un pendentif en forme de phallus, un symbole de chance qui permettait à l'époque de combattre le mauvais oeil, a expliqué l'archéologue.

Les fouilles ont aussi permis de mettre au jour des statuettes d'animaux en terre cuite, tel un chien et un coq. Elles devaient appartenir à une chapelle domestique, a relaté Mme Lanthemann.

Diverses animations ont complété cette journée fouilles ouvertes: démonstration de poterie par un céramiste travaillant comme à l'époque romaine, présentation de sandales romaines à clous, ainsi que visite des stands de l'archéologie cantonale, de l'UNIL, de Pro Lousonna et du musée romain de Lausanne-Vidy.

Une seconde campagne sera menée l'année prochaine sur le site pendant les vacances universitaires. Elle sera également destinée à la formation des étudiants.

(ats)