JOJ 2020

09 janvier 2020 21:47; Act: 09.01.2020 21:47 Print

Un show aérien surprenant pour des Jeux «durables»

par Francesco Brienza - La Patrouille suisse ouvrira les épreuves de ski alpin aux Diablerets ce week-end. Un choix qui dérangera les écolos, mais qui est assumé.

storybild

Fierté nationale, la Patrouille Suisse survolera les Diablerets vendredi et samedi à la mi-journée. (Photo: Keystone/Anthony Anex)

Sur ce sujet
Une faute?

Une flotte d'avions qui relâchent des tonnes de C02 dans l'atmosphère en une demi-heure de parade. L'animation choisie pour ouvrir les épreuves de ski alpin aux Diablerets ce samedi peut surprendre quand on pense que les Jeux olympiques de la jeunesse 2020 se sont engagés à «minimiser leur empreinte environnementale». Une charte signée par les organisateurs et les autorités l'atteste.

Patrouille suisse snobée ailleurs

«Je peux comprendre que certains y voient une contradiction, mais en réalité, il n'y en a pas, affirme Ian Logan, directeur des JOJ 2020. La Patrouille suisse est une fierté nationale qu'il faut mettre en valeur. Nous accueillons des gens de 79 nationalités, qui ont tous leur sensibilité. Je suis convaincu qu'ils seront nombreux à être ravis de voir la démonstration.»

Le show n'a pas été annoncé à grand renfort de publicité. Certaines communes n'hésitent d'ailleurs plus à renoncer aux parades des Forces aériennes suisses. C'est notamment le cas de Lucerne, qui ne veut plus ces vols au-dessus de sa tête, après des pressions de la section locale des Verts. Un avion de la Patrouille suisse relâche en effet 6550 kg de CO2 par heure de vol. Soit l'équivalant des émissions totales d'un Suisse moyen durant six mois. Une parade comprend 6 appareils, qui volent souvent un peu plus de 60 minutes entre leur show et l'entraînement de la veille.

«Transports publics first», une première dans l'histoire

Ces chiffres, Ian Logan les connaît par cœur. Il a lui même été pilote, chef de la régulation de l’aviation militaire suisse et directeur du meeting aérien Air 14, à Payerne (VD). Mais l'homme assume. «Le concept global de nos Jeux est durable, explique-t-il. Ces JOJ sont les premiers de l'histoire à proposer le déplacement principalement en transports publics des délégations ainsi que des bénévoles et des spectateurs jusqu'aux sites de compétition. C'est ça qui pèse le plus lourd. La Patrouille suisse, c'est un clin d’œil pour souligner la dimension nationale des Jeux», conclut-il.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Coucou Petite Perruche le 09.01.2020 21:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive notre aviation

    On s'en fout des écolos ils commencent à nous polluer avec leurs discours !!

  • Jassume le 09.01.2020 21:57 Report dénoncer ce commentaire

    Fier de nos pilotes.

    Je soutiens notre patrouille suisse.

  • Celine le 09.01.2020 21:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Magnifique

    La plus belle des patrouilles, j'adore

Les derniers commentaires

  • Wouarf le 10.01.2020 22:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Patrouille Klimatet

    Ils pourraient revenir pour saluer Greta!

  • Daniel pragmatique le 10.01.2020 19:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    stop les ronchons

    magnifique savoir faire suisse, on pourrait se cacher il est vrai et surtout ne pas se montrer. Les prestations, dites polluantes, ponctuelles sont admissibles dans ce type de manifestations. Il est vrai que ne rien faire serait tellement mieux. Et continuer de polluer tous les jours, bien régulièrement par notre mode de vie privé. En criant sur les organisateurs et les politiques, cela a le grand avantage, d'éviter de faire qqchose soi même. Faire comme de bons suisses consommer planétaire et exporter nos nuisances.

  • Icing le 10.01.2020 19:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Raz la patate

    Purée ils nous gonflent cette équipe de dictateurs maoïstes du climat

  • Gédéon le 10.01.2020 18:19 Report dénoncer ce commentaire

    Quel faux cul

    Combien se fou-t-il dans les poches ce directeur des JO ? Il est comme ses acolytes du CIO, peu scrupuleux quand il s'agit de bisnessPas pour rien que les élus lausannois à majorité de gauche, préfèrent faire profil bas quand il s'agit d'argent, eux qui n'ont pas honte de s'être octroyer des rentes à vie, sur le dos des lausannois

  • Gédéon Teusmany le 10.01.2020 15:09 Report dénoncer ce commentaire

    Formidable !

    La Patrouille Suisse devrait se présenter dans toutes les grandes manifestations car elle est l'honneur de l'armée et du pays ! De plus, vu le bruit des avions cela nous évite d'entre des stupides slogans des manifestants khmers verts !