Nord vaudois

12 septembre 2018 16:19; Act: 12.09.2018 19:09 Print

Un somnambule manque de peu de tuer sa femme

Après avoir roué de coups et tenté d'étrangler son épouse, un homme a été jugé irresponsable, car il avait fait un cauchemar.

storybild

(Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Un mauvais rêve est à l'origine de cette histoire cauchemardesque, qui s'est déroulée l'été 2016, dans une ferme du Nord vaudois. Une nuit, un sexagénaire s'est levé de son lit et s'est ensuite emparé, sous l'escalier, du manche d'une hache dépourvue de sa partie métallique. Ainsi armé, il s'est alors dirigé dans la chambre de sa femme, plus jeune de trente ans et qui faisait chambre à part. Là, il a commencé à la frapper à la tête avec son bâton, relatent «24 heures» et «La Région».

Blessée, la malheureuse a bien tenté de fuir. Mais l'homme l'a attrapée et s'est mis à l'étrangler. Le vacarme a d'ailleurs réveillé leur fille de 8 ans qui lançait des coussins sur son père. Et, alors que l'irréparable était sur le point de se produire, l'ancien fromager a finalement retrouvé ses esprits et a quitté le domicile pour se rendre à l'hôpital. Alertée par la femme, qui s'était enfermée dans la salle de bain avec sa fille avant de s'évanouir, la police a détenu le mari.

Mardi, le Tribunal du Nord vaudois a jugé l'homme irresponsable, car il souffre de plusieurs troubles du sommeil. D'ailleurs, le déclencheur de cette agression a été un cauchemar dans lequel il se croyait frappé par sa femme. Il sera désormais suivi par des spécialistes et contraint de suivre un traitement médicamenteux, mais pourra regagner son domicile. Quant au couple, il s'est séparé à la suite de cette affaire, mais continue de se côtoyer régulièrement.

(xfz)