Saint-Barthélémy (VD)

10 juillet 2014 19:14; Act: 11.07.2014 06:35 Print

Une Vaudoise chamboule le football masculin

par Francesco Brienza - Maria Rodriguez s’invite dans le football pour hommes. Elle entraînera le FC Le Talent II. Une première romande. Récit.

storybild

La nouvelle coach du club du Gros-de-Vaud ne craint pas de subir les remarques de ses pairs. (Photo: Joseph Carlucci)

Une faute?

«Je n’ai pas intérêt à me planter!» Lucide, Maria Rodriguez sait qu’à son échelle, elle écrit un tout petit peu l’Histoire. La saison prochaine, elle sera la première femme à entraîner les actifs d’une équipe de football masculine en Suisse romande. Tandis qu’en France, le monde du ballon rond s’est déchiré après la nomination d’Helena Costa à la tête du Clermont Foot, la Vaudoise a été approchée tout naturellement par un membre du staff du FC Le Talent II, club de 5ème ligue vaudoise. «Ça s’est fait à un dîner de famille, raconte-t-elle. Nous avions une connaissance en commun.» La quinquagénaire, qui a notamment dirigé une académie de jeunes joueuses à Renens, a d’abord hésité. «J’étais anxieuse, je me posais mille questions. Est-ce que je serai à la hauteur? Est-ce qu’on va me respecter? Mais dès les premières minutes de mon entraînement-test, j’ai eu le déclic. J’ai senti qu’il y avait quelque chose à faire.»

Elle a été officiellement présentée mercredi à l’assemblée générale du club. Elle a été accueillie avec enthousiasme. «En tant que fan de foot féminin, je suis comblé, s’enflamme Cyril Bezençon, président du club. Les joueurs l’ont déjà adoptée. Ils veulent même reprendre les entraînementst plus tôt que prévu!»

Président de l’Association cantonale vaudoise de football, Dominique Blanc aussi applaudit des deux mains dans les colonnes de footvaud.ch. «Nous avons trop peu de femmes dans ce milieu. (...) Mesdames, osez et rejoignez-nous!»