Vaud

11 décembre 2019 06:04; Act: 11.12.2019 06:04 Print

Une action écolo agite plus le PLR que les croix nazies

par Francesco Brienza - Le parti porte plainte contre des vandales à la fibre verte qui ont dénaturé des affiches de son candidat aux élections fédérales. Une première pour une formation qui est pourtant habituée à bien pire.

storybild

L'autocollant sauvage (en noir) désigne le candidat PLR comme un mauvais élève en matière de politique écologique. (Photo: PLR Vaud)

Sur ce sujet
Une faute?

Face aux croix gammées et moustaches d'Hitler parfois dessinées sur les affiches de certains candidats, les autocollants estampillés Ecorating de l'Alliance-Environnement passent presque pour du vandalisme «gentillet». C'est pourtant celui-ci que le PLR vaudois a décidé d'attaquer en justice, a-t-il fait savoir mardi. Une première, dit-il. «Nous sommes fatigués de voir les portraits de nos candidats défigurés, indique sa secrétaire générale Laurine Jobin. Ici, c'est le caractère organisé, prémédité et systématique qui est le plus dérangeant.» Et en plus, c'est signé. Raison de plus pour mettre un holà à une pratique jugée antidémocratique.

En clair, les dommages dénoncés sont des autocollants noirs qui notent la prétendue sensibilité environnementale des candidats en fonction de leurs votes à Berne. En l’occurrence, ici, celle du conseiller aux États Olivier Français. Les auteurs du classement sont des organismes estampillés écolo. Selon le PLR, leur message ne repose sur aucune étude ou expertise objective.

Auteurs du classement «pas au courant»

A l'échelle du canton, les partis de droite n'ont jamais combattu par plainte le vandalisme électoral, sauf en cas de flagrant délit. A titre individuel, certains candidats grimés ont toutefois pu le faire ici ou là. «On ne se fait pas d'illusion, précise Kevin Grangier, président de l'UDC vaudoise. Cela fait vingt ans que je vois des insultes sur nos affiches et nous renonçons à poursuivre les auteurs, faute de pouvoir les confondre.» Dans le cas de l'Ecorating, le démocrate du centre juge la démarche du PLR pertinente. «Ce sera intéressant de voir comment la justice analysera ce cas.»

Contacté, le directeur de l'Alliance-Environnement, un groupement composé de sept organismes écolos, déclare ne pas être au courant que des autocollants ont été collés à la sauvette sur des affiches officielles dans le canton de Vaud.

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Welsch_bern le 11.12.2019 06:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    neutralite

    Quel titre accrocheur et trompeur encore une fois. ça fatigue ces articles a l'haleine gauchiste pour critiquer un parti. hier l'éloge de sommaruga, aujourd'hui casser du plr. restez neutres et dans votre devoir d'information pas d'interprétation.

  • 2MM le 11.12.2019 06:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La peur verte, la joie brune

    C'est normal, on a vachement plus peur des écolos que des nazis !

  • Fabien le 11.12.2019 06:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    l'arbre qui cache la forêt.

    Comme quoi les Verts montrent leur vrais visage tozalitariste, daugmatique , et de la pensée unique. Il faut leur couper l'herbe sous pied pendans qu'il est encore temps.

Les derniers commentaires

  • PYM le désintéressé le 11.12.2019 22:16 Report dénoncer ce commentaire

    La démocratie de gauche (hahaha)

    Selon la potasse Ada, la Suisse n'existe pas, elle non plus. Elle cherche du boulot pour se faire des tunes sans rien foutre ? Qu'elle demande la recette à frouze-vaudoise parasite : Géraldine.

  • AV. J-C le 11.12.2019 16:52 Report dénoncer ce commentaire

    Dubitatif

    Je ne sais pas quel est le parti que je dois cautionner entres: celui qui veut se racheter une bonne conduite écolo et l'autre qui lui met des bâtons dans les roues en soulignant l'intox. Mes frères aimez-vous les un des autres svp!

  • Mendrisiotto le 11.12.2019 15:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ????????

    Je suis contre les affiches électorales, ce monde de gauchistes et verts prônent l'écologie mais pour etaler leurs affiches partout, c'est pas écologique, non

    • fautvoir le 12.12.2019 12:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Mendrisiotto

      Et la couche de maquillage est - ce vraiment écologique ?

  • giof le 11.12.2019 14:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    qui dit mieux ?

    Tous les citoyens qui ne votent pas la gauche (presque 3/4) seraient des nazies? Quelle finesse d'analyse ! Moi je pense que ceux qui votent les gauchistes sont des nostalgiques de l'URSS.

  • Freeman le 11.12.2019 13:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Terrorisme bien-pensant

    Cela s'appelle du terrorisme intellectuel, oeuvre de la mouvance bobo-paranoclimatique. Cette imposture organisée est à bannir!

    • Joe Yossarian le 11.12.2019 15:24 Report dénoncer ce commentaire

      @Freeman

      Ce serait mieux de bannir la connerie mais c'est plus difficile...