Lausanne

27 novembre 2019 17:07; Act: 28.11.2019 10:22 Print

Une nouvelle rame du LEB livrée de nuit par la route

Le renouvellement de la flotte des trains Lausanne-Echallens-Bercher s'est poursuivi avec l'arrivée d'un deuxième convoi sur les six attendus.

storybild

(Photo: lecteur reporter)

Sur ce sujet
Une faute?

Quelques habitants couche-tard de l'ouest lausannois ont pu apercevoir, dans la nuit de mardi à mercredi, le passage peu commun, sur les routes... d'un train. Ses couleurs n'ont pas laissé planer le doute et tous ont identifié un convoi du LEB. Il a été aperçu au départ à la gare de Renens, avant de se déplacer jusqu'à Lausanne.

«Il s’agit de la deuxième des six nouvelles rames que l’entreprise attend. Les rames arrivent depuis l'entreprise Stadler en Suisse alémanique par convoi exceptionnel: en train jusqu'à la gare de Renens, puis en camion jusqu'à Montétan à Lausanne où elles sont enraillées avant de rejoindre Echallens», précise Noémie Hatet, porte-parole des TL.

Tout s'est donc déroulé pendant la nuit pour minimiser les nuisances sur le trafic routier. Et comme si LEB devait forcément rimer avec accroc, un lecteur affirme que le transport a été émaillé d'un léger souci en plein milieu du giratoire devant le centre commercial Prilly-Centre. «Il est resté coincé au moins deux heures», dit-il.

Finalement, la rame est arrivée à bon port et est partie comme prévu vers Echallens. Les usagers patienteront cela dit avant de pouvoir l'inaugurer. Elle devrait être mise en service après homologation au printemps prochain, informe la porte-parole.

(ywe)