Déchets à Yverdon

04 février 2011 19:32; Act: 04.02.2011 19:47 Print

Une taxe au sac à ordures dès juillet

Yverdon-les-Bains (VD) devrait appliquer dès le 1er juillet la taxe au sac à ordures.

Une faute?

Le Conseil communal de Yverdon-les-Bains (VD) a adopté jeudi soir le préavis de la municipalité à une très courte majorité. Les socialistes ont refusé le texte.

Le préavis «tient la route», a indiqué vendredi à l'ATS Daniel von Siebenthal, syndic d'Yverdon-les-Bains, en rappelant que la réflexion a commencé il y a plus de deux ans. Un amendement appuyé par les socialistes et une proposition de motion d'un de leurs membres ont été repoussés. Ces initiatives visaient à compenser l'effet anti-social de la taxe.

Le prix de vente du sac de 35 litres est fixé à 1,95 francs, dont 1,50 de taxe. Des mesures d'accompagnement sont prévues, comme la mise à disposition de points de collecte supplémentaires ou le conditionnement des couches-culottes dans des sacs transparents non taxés.

Référendum possible

Un référendum est possible contre la décision du Conseil communal. C'est «une option», note Stéphane Balet, président du Parti socialiste d'Yverdon. Ce qui est sûr en revanche, c'est que son parti reviendra avec des propositions pour compenser les coûts de cette mesure pour les personnes modestes, a-t-il déclaré.

Dans son préavis, la municipalité souligne qu'elle veut «responsabiliser la population» avec la taxe au sac. Il s'agit de modifier des comportements en modifiant la gestion des ordures. Yverdon, aujourd'hui victime d'un tourisme des déchets, rejoint ainsi le système du Nord vaudois STRID (Société pour le tri, le recyclage, le traitement et l'incinération des déchets urbains).

(ats)