Jeux olympiques

26 mai 2016 09:34; Act: 26.05.2016 11:55 Print

Vaud et Valais unis pour une candidature en 2026

La Suisse occidentale sera sur les rangs pour l'organisation des Jeux olympiques d'hiver de 2026.

storybild

La ville hôte n'est pas désignée pour l'heure.

Sur ce sujet
Une faute?

Une candidature commune de Vaud et du Valais a été annoncée jeudi à Lausanne. Devant la presse invitée au Palais de Beaulieu par la Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie (CVCI), des représentants des milieux économiques et sportifs vaudois et valaisans ont annoncé leur volonté de porter ensemble la candidature. Les deux cantons ont apporté leur soutien au projet.

Swiss Made

Le projet valaisan lancé par le président du FC Sion Christian Constantin est rejoint par celui des Vaudois porté par la CVCI. La candidature commune s'appelle «The Swiss Made Winter Games 2026».

Swiss Olympic a fixé au 31 mai le délai pour adresser les intentions de candidature. Le 15 décembre est la date butoir pour le dépôt formel du dossier avec le choix de la ville.

Le nouveau projet est celui de la Suisse occidentale, avec le Valais et Vaud comme moteurs. Cinq lettres d'intérêts des autres cantons (Berne compris) ont été déposées. Deux lettres d'intérêts des villes de Lausanne et de Sion sont aussi sur la table, a expliqué l'avocat Jean-Philippe Rochat.

Les Grisons en course

La candidature de Suisse occidentale ne sera pas la seule en lice. Avec le soutien de Zurich, les Grisons se relancent après l'échec subi en votation.

Jusqu'à présent, la Suisse a organisé deux fois les Jeux olympiques d'hiver, à Saint-Moritz en 1928 et 1948. Elle a connu aussi des échecs: Sion en 2002 (Jeux attribués à Salt Lake City) et en 2006 (Turin). En mars 2013, les citoyens grisons ont refusé le projet de candidature pour 2022 par 52,7% des voix.

Lausanne dit non

En 1988, les Lausannois avaient été plus nets. Par 62% des suffrages, ils rejetaient la candidature de leur ville pour les jeux de 1994 (Lillehammer en Norvège). Un des opposants les plus virulents de l'époque n'était autre que Daniel Brélaz, actuel syndic de la capitale vaudoise.

(ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Aziz le 26.05.2016 11:40 Report dénoncer ce commentaire

    Comprends pas...

    Je ne comprends pas: les communes pleurent misère, les cantons pleurent misère, la confédération pleure misère! Il n'y a jamais de sous pour rien, on nous bassine qu'il faut faire des économies sur tout mais, bizarrement, on arrive à trouver de l'argent pour ces stupides jeux qui vont encore creuser les déficits.

  • Al le 26.05.2016 10:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Impôts dans leur poche

    Si Constantin et ses amis financent ce projet sans argent public, je suis d'accord. S'ils veulent qu'on subventionne leur délire par l'impôt , ils peuvent se mettre le doigt dans l'oeil !

  • Hans Schaudi le 26.05.2016 12:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Folie

    Je félicités les Grisons qui ont eu le courage et le bon sens de dire non à ce gouffre financiers et à la destruction de la nature... C'est de la perte pur pour 15 jours de sport. Non aux jo!!

Les derniers commentaires

  • Capitaine Haddock le 30.05.2016 23:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vive la mascotte

    Si les jeux sont organisés en Suisse je propose comme mascotte un superbe LOUP !

    • Vaudois le 31.05.2016 10:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Capitaine Haddock

      Et moi la grêle sur leur vignoble. Ou une tronçonneuse pour abricotiers.

  • Kib le 29.05.2016 11:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Jeux ?

    Fini tout ca plus jamais en suisse .... pour tout ces corrompus ! La suisse au contraire devrait denoncer ces jeux ete comme hiver ! Uniquement de la magouille ....! Stop !

  • Capitaine Haddock le 29.05.2016 09:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Stop

    gouffre à fric qui paiera. Je propose que le déficit qui se chiffrera à plus dizaines de millions voire même plus soit pris en charge par les organisateurs. Arrêtez ce cirque avec ces JO qui n'ont plus à voir avec de vraies manifestations sportives

  • ludi le 27.05.2016 18:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    NON, NON et NON...

    Nous, les vaudois, avons déjà dit NON... L'argent doit être utilisé à bon escient...

  • yann bertier le 26.05.2016 20:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pff...

    Pourquoi vous prenez tous l exemple de sotchi ou Rio????Réfléchissez un peu on est pas un pays qui va investire des sommes astronomique pour ça. Mais bon c est dommage que notre pays repousse tout par peur de craindre de ce qui arrive aux autres arrivera à nous...