Lausanne

16 octobre 2019 09:45; Act: 16.10.2019 10:23 Print

Violent choc entre une ambulance et une voiture

Mardi soir, une ambulance qui se rendait en urgence au CHUV a percuté un véhicule qui sortait de l'autoroute. La conductrice a dû être désincarcérée.

Sur ce sujet
Une faute?

«C'était impressionnant! La voiture percutée par l'ambulance a été déplacée sur au moins cinq mètres», raconte le témoin d'un accident qui s'est produit mercredi soir vers 22h, à Lausanne. Une automobiliste, qui venait de sortir de l'autoroute à Lausanne-Vennes, n'a visiblement pas accordé la priorité à une ambulance dans un carrefour. Cette dernière descendait la route de Berne en urgence, en direction du CHUV, alors que la conductrice a tenté de bifurquer à gauche, en direction d'Épalinges.

«L'ambulance circulait avec l'engagement des moyens prioritaires. Mais, dans ce carrefour, elle roulait au pas. Malgré tout, le choc a dû être violent, si l'on tient compte du poids de l'ambulance et du fait qu'elle était dans une descente», explique un porte-parole de la police lausannoise.

La conductrice de la voiture, «qui a moins de 40 ans», a dû être désincarcérée et conduite à l'hôpital. Pour les besoins de l'intervention, la route de Berne a été fermée, dans le sens de la descente. Et, pour ce qui est du patient qui se trouvait à bord de l'ambulance, «son état ne s'est pas aggravé», précise la police.

(xfz)