Lausanne

16 juin 2019 07:02; Act: 16.06.2019 07:16 Print

Voiture totalement givrée et peine sacrément salée

Une automobiliste a écopé de jours-amende avec sursis et d'une amende de 600 francs pour n'avoir pas pris le temps de gratter les vitres et de dégager le toit de son véhicule.

storybild

Trop de neige, de givre et de buée pour bien y voir: la conductrice a été sévèrement sanctionnée. (Photo: Keystone/Image prétexte)

Sur ce sujet
Une faute?

La police n’a pas plaisanté avec une conductrice lausannoise de 54 ans. Sa faute: n’avoir pas nettoyé sa voiture recouverte de neige, notamment.

Au matin du 2 février dernier, la quinquagénaire s’est engouffrée dans son automobile dont le pare-brise et les vitres latérales étaient recouvertes de givre. Et à l’intérieur, ce n'était guère mieux puisque de la buée empêchait également la conductrice de voir la route, ont noté les policiers qui l'ont interceptée.

Outre ces conditions de mauvaise visibilité, les agents, soucieux de la sécurité des autres usagers, ont relevé que de la neige se trouvait encore sur le toit du véhicule.

Enfin, pour couronner le tout, la plaque d'immatriculation était recouverte de neige gelée et la conductrice circulait sans avoir son permis de conduire avec elle.

La sanction vient de tomber. La quinquagénaire a été reconnue coupable de violations graves et simples de la loi sur la circulation routière et de conduite d’un véhicule défectueux. Et elle a écopé d'une lourde peine: 30 jours-amende avec sursis de deux ans, une amende 600 francs et 400 francs de frais.

(chu)