JOJ 2020

12 janvier 2020 21:12; Act: 12.01.2020 21:58 Print

Volte-face de la FIS pour les épreuves du Super-G

par Frédéric Nejad Toulami - Les athlètes devaient être privés de points de la Fédération internationale de ski en raison du manque de dénivelé sur la piste des Diablerets. Ils y auront finalement droit.

storybild
Sur ce sujet
Une faute?

«Contrairement à ce que vous a déclaré, le jeudi 9 janvier, le directeur général des Jeux, Ian Logan, les athlètes aux deux épreuves du Super-G aux Diablerets de vendredi passé obtiendront des point FIS». L'attaché-de-presse des JOJ parle d’un malentendu à l’interne pour expliquer ce retournement de situation insolite qui va ravir les compétiteurs/trices.

Pourtant le site de la Fédération internationale de ski affichait jeudi passé encore l’absence d’obtention de points pour ces deux épreuves car le dénivelé de la piste écourtée ne répondait pas au minimum obligatoire requis par les directives  de la fédération (soit 350 m). Mais d’après la porte-parole de la FIS, le jury sur place a finalement décidé de faire une exception pour les JOJ 2020 en raison des conditions météo qui ont conduit à la décision de remonter de plus de 100 m la ligne d'arrivée. Et tant pis si le règlement de la FIS stipule noir sur blanc: "Les dénivelés minimaux devront être respectés dans tous les cas."