Lausanne

16 avril 2019 21:04; Act: 16.04.2019 21:04 Print

WC fermés pour forcer les toxicomanes à s'exiler

La Ville a décidé de fermer les toilettes de la place de la Riponne l'après-midi pour convaincre les drogués d'utiliser l’Espace de consommation sécurisé de la place du Vallon.

storybild

La rénovation des WC a coûté 350'000 francs à la ville. Notamment pour améliorer les sentiment de sécurité des usagers et dissuader les toxicomanes. (Photo: FNT)

Sur ce sujet
Une faute?

Dès le 15 mai, les passants qui désireront se soulager dans les WC publics de la place de la Riponne trouveront porte close de 12 h à 19 h. L’exécutif communal espère contraindre les toxicomanes à fréquenter l’Espace de consommation sécurisé de la place du Vallon plutôt que les cabinets pour se shooter. Situé à 750 mètres de là, il peine à faire le plein.

Rénovés pour 350'000 francs

La police, les correspondants de nuit et le service de la propreté urbaine assureront une présence renforcée afin d’accompagner l’évolution attendue, selon la ville. Début 2019, «24 heures» relevait que ces WC, en partie payants, rapportent environ 1000 francs par mois à la ville. Leur rénovation complète a coûté 350'000 francs l'an dernier.

(gma)