NIFFF

14 juillet 2018 21:00; Act: 15.07.2018 10:56 Print

«Climax» de Gaspar Noé primé à Neuchâtel

par Marine Guillain, Neuchâtel - Le dernier film du cinéaste français a reçu le Narcisse H.R. Giger au Festival du film fantastique (NIFFF).

Cinquième long métrage de Gaspar Noé, Climax a été projeté vendredi soir au NIFFF et sortira dans les salles romandes le 19 septembre prochain. Ecoutez le cinéaste français parler de son film.
Sur ce sujet
Une faute?

Le NIFFF touche à sa fin. Samedi soir, lors de la cérémonie de clôture, le lauréat Gaspar Noé a reçu le Narcisse H.R. Giger du meilleur film pour «Climax». Ce délire vitaminé et transgressif filme une troupe de danseurs qui fait la fête ensemble après une répétition et qui va plonger dans l'horreur après quelques verres de sangria... Une expérience troublante et choquante dont on ne ressort pas indemne... C'est le cinéaste David Cronenberg, invité spécial du Festival, qui a remis le prix au réalisateur français. Le Canadien avait d'ailleurs donné une conférence jeudi pour parler de son travail.

Parmi les autres temps forts du NIFFF, on se souviendra de la projection de «2001, l'Odyssée de l'espace» sur la Place des Halles. Cette séance en plein air a été introduite pas Jan Harlan, producteur exécutif de Stanley Kubrick. Le réalisateur Ari Aster est aussi venu présenter son très attendu «Hérédité» (en salles dès mercredi), qualifié aux Etats-Unis de film horrifique de l'année. Pour finir en beauté après la cérémonie de clôture, le NIFFF a projeté «I Kill Giants» sur la Place des Halles, un conte fantastique exceptionnel, plein d'humour et d'émotion. Enfin, ce qui fait surtout l'identité du festival, c'est l'ambiance bon enfant qui règne tout au long du Festival et l'enthousiasme des bénévoles qui, à chaque début de séance, mettent tout leur coeur pour rendre fun le moment des publicités... et ça marche!

Quelques images d'ambiance prises au NIFFF 2018:

En chiffres

La 18e édition du NIFFF a connu une fréquentation record, avec 44'000 festivaliers (une hausse de 4,7% par rapport à 2017). Plus de 150 films ont été présentés en 9 jours: 104 longs métrages et 60 courts métrages, venus de 41 pays avec 7 premières mondiales, 5 premières internationales, 9 premières européennes et 54 premières suisses.