Sarah Suco

19 novembre 2019 13:46; Act: 19.11.2019 14:37 Print

«J'ai mis des années à revenir dans le monde réel»

par Marine Guillain - L'actrice et réalisatrice Sarah Suco a vécu dans une secte entre ses 8 et ses 18 ans. Son premier film raconte cette dérive effrayante. Rencontre.

La réalisatrice Sarah Suco parle de son film et de son enfance vécue au sein d'une secte.
Sur ce sujet
Une faute?

Elle adore ses cours de cirque, Camille (Céleste Brunnquell). Mais lorsque ses parents (Camille Cottin et Éric Caravaca) tombent sous l'emprise d'une communauté religieuse, l'adolescente est obligée d'arrêter. Pour sa première réalisation, Sarah Suco (vue dans «Place publique» ou «Comme des garçons») filme avec beaucoup de justesse une histoire qu'elle connaît bien, puisque c'est la sienne.

Nous avons rencontré la Française de 35 ans à Genève pour qu'elle nous parle de ce premier film, de son vécu et de sa nécessité à raconter cette histoire. «Le problème ce n'est pas la croyance, ce n'est pas la foi. Le problème, c'est quand vous embrigadez des enfants», tonne-t-elle. Découvrez son interview dans la vidéo ci-dessus.