Interview

30 juillet 2018 22:36; Act: 30.07.2018 22:41 Print

«Locarno est une partie importante de ma vie»

par Marine Guillain, Zurich - Le Festival de Locarno s'ouvre mercredi. Une édition spéciale pour le directeur artistique Carlo Chatrian, puisque c'est sa dernière.

Le Turinois de 46 ans s'est prêté à notre jeu de questions-réponses. Saurez-vous trouver celles qui questionnent sa préférence entre Locarno et Berlin? Réponse en bas de texte.
Sur ce sujet
Une faute?

Après six années à la tête du célèbre festival tessinois, l'Italien s'en va vers de nouveaux horizons: ceux de la Berlinale.

Carlo Chatrian, c'est quoi, la vie du directeur artistique d'un festival d'une telle notoriété?

Quand on fait ce qui nous passionne, on ne compte pas les heures de travail. Le problème est plutôt de prendre du recul et de savoir se détacher de la vie professionnelle.

Combien de films avez-vous vus pour établir la sélection 2018?

J'en vois en moyenne 700 à 800 par an.

Avez-vous le temps de dormir pendant le festival?

C'est le rythme d'une fête et quand on fait une fête on pense davantage à s'amuser qu'à dormir. Je dors 5 heures par nuit. Boosté par l'adrénaline du moment, c'est juste assez!

Etes-vous triste de partir?

Pour l'instant je n'ai pas de place pour la nostalgie, je me concentre sur cette édition préparée si longuement. Quand je ferai mes valises, à la fin, bien sûr qu'un peu de mélancolie arrivera. Locarno est une partie importante de ma vie, J'ai commencé à fréquenter le festival quand j'avais 20 ans, j'y ai travaillé pendant seize ans… et je reviendrai comme spectateur!

Qu'est-ce qui va le plus vous manquer?

La Piazza Grande: c'est la plus belle salle de cinéma et on ne peut pas la reproduire ailleurs!

Vous aviez-dit à propos du Festival de Berlin: «Je ne crois pas avoir le bon profil pour la Berlinale»…

Oui, car je ne parle pas allemand! Ceux qui m’ont nommé pensent donc que ce handicap peut être surmonté.

Vous allez donc suivre des cours de langue intensifs?

Oui bien sûr, j'ai hâte d'apprendre. Même si mon travail se déroulera dans le monde entier, je vais déménager à Berlin pour m'imprégner de la langue et de la culture.

71e Festival de Locarno
Du 1er au 11 août 2018.
Toutes les infos sur: www.locarnofestival.ch

Dans l'interview filmée ci-dessus, plusieurs réponses de Carlo Chatrian laissent entendre que pour l'instant, son coeur n'est pas encore parti à Berlin mais se trouve bien à Locarno..:

Locarno, Cannes ou Berlin? Carlo Chatrian répond «Locarno».

Polenta et Merlot ou Curry Wurst et bière? Il opte pour les spécialités tessinoises.

Février ou août? Là, il répond «février», mois de la Berlinale, tandis que Locarno se déroule au mois d'août.

«Touch Me Not» ou «Mrs. Fang»? Le premier a reçu l'Ours d'or à Berlin, le second le Léopard d'or à Locarno. Et c'est le deuxième que choisit Carlo Chatrian.

Léopard ou ours? Entre ces deux animaux qui représentent les prix de chaque festival, l'Italien répond... Lion!

Une autre partie de l'interview en vidéo:

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Y'en a point comme nous le 31.07.2018 06:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merveilleux festival.

    Autant dire qu'on a pas du tout envie d'y voir les quelques étroits d'esprit recroquevillés sur leur petit canton natal et qui passent leur temps à vomir sur les autres régions suisses...

Les derniers commentaires

  • Y'en a point comme nous le 31.07.2018 06:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merveilleux festival.

    Autant dire qu'on a pas du tout envie d'y voir les quelques étroits d'esprit recroquevillés sur leur petit canton natal et qui passent leur temps à vomir sur les autres régions suisses...