«Mamma Mia! 2»

24 juillet 2018 14:55; Act: 24.07.2018 15:37 Print

«Mamma Mia!» revient vous faire chanter du Abba

par Marine Guillain - La suite de la comédie musicale basée sur les chansons du plus célèbre groupe suédois plonge dans le passé de Donna.

Découvrez Amanda Seyfried et Lily James en interview.
Sur ce sujet
Une faute?

Ne vous fiez pas à la bande-annonce de «Mamma Mia! Here We Go Again». Mieux, ne la regardez même pas! Elle donne une fausse idée du film en montrant beaucoup d'images du dernier quart d'heure et plusieurs scènes avec Meryl Streep. Or, l'actrice est quasi absente du long métrage et vous allez comprendre pourquoi.

Lever de rideau. Sophie (Amanda Seyfried) prépare la réouverture de l'hôtel Bella Donna tout retapé, un an après la mort de sa mère (Meryl Streep, donc). Flashback. En 1979, la jeune Donna fraîchement diplômée (Lily James) part découvrir le monde. Elle rencontre Harry à Paris, Bill sur un bateau, Sam sur l'île grecque de Kalokairi... et leur fait tourner la tête l'un après l'autre.

«Mamma Mia! 2» traverse ainsi parallèlement passé et présent, sur un ton plus mélancolique que l'opus d’il y a dix ans. Malgré des notes tristes (des cœurs brisés, un être disparu qui manque à tout le monde, y compris au spectateur), cette suite reste un feel-good movie coloré, dont l'esprit joyeusement kitsch est tellement assumé qu'il parvient à rendre la mièvrerie digeste.

La majorité des tubes d'Abba étant passés dans le premier film, «Mamma Mia! 2» se répète un peu mais pas trop, et propose de nouvelles interprétations, comme «Knowing Me, Knowing You» ou un «Fernando» chantée par Cher, dont le rôle est sans intérêt.

L'interview de Lily James, c'est par ici!

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.