Rebel Wilson

15 juillet 2019 06:50; Act: 15.07.2019 06:50 Print

«Qui aurait envie de me voir à poil à l'écran?»

par Henry Arnaud, Hollywood - Rebel Wilson joue une pro de l'escroquerie dans «Le coup du siècle» (en salle le 17 juillet 2019). Elle s'est fait avoir dans la vrai vie...

Sur ce sujet
Une faute?

Arnaqueuse arnaquée... Rebel Wilson joue une pro de l'escroquerie dans la comédie «Le coup du siècle». Mais la comique australienne de 39 ans nous a avoué que c'est elle qui s'est fait avoir dans sa vie privée par une pro de l'arnaque.

Vous incarnez une voleuse qui aime séduire ses proies dans les casinos de la Côte d'Azur. Avez-vous déjà été arnaquée vous-même?
J'ai un peu honte de le dire car je n'ai jamais eu à rougir de mes kilos, mais j'avoue que j'ai un jour rencontré une médecin à Beverly Hills qui m'a vendu des pilules pour maigrir. On m'a volé une fortune pour un régime miracle alors que c'était de la poudre de perlimpinpin. Non seulement ces cachets n'avaient aucun effet, mais en plus ma carte de crédit a été frauduleusement débitée d'une grosse somme quelques jours plus tard. J'ai réussi à faire opposition, mais quel enfer!

Une autre fois, on a voulu me faire croire que ma voiture avait endommagé une Porsche et que je devais payer les réparations sur le champ. Je n'étais même pas en Californie ce jour-là! J'ai dû faire appel à un avocat pour prouver qu'on essayait de m'escroquer. J'avais donc de l'expérience avant de produire et de jouer dans «Le coup du siècle» (rires).

Avez-vous déjà arnaqué quelqu'un?
Je me sens déjà mal quand je dois demander du cash à une copine pour payer un café si je n'ai rien sur moi. Mais c'était fun d'incarner cette fille à l'écran, car sa motivation est de se servir dans les poches des gars dont elle pense qu'ils manipulent les femmes depuis toujours. Alors pourquoi ne pas en faire de même?

Je ne suis pas une bonne voleuse mais une bonne menteuse, comme tous les acteurs. On peut me demander si je sais faire de l'équitation ou jouer du violon, par exemple, je dirais toujours oui même si c'est faux. Sinon le film me passera sous le nez.

Après «Le coup du siècle», vous serez à l'affiche de l'adaptation sur grand écran de la comédie musicale «Cats» qui sortira le 25 décembre.
J'avoue que jouer un chat est à la fois effrayant et un sacré challenge. J'incarne Jennyanydots, un chat qui ne fait rien de ses journées, d’où ses rondeurs, mais qui adore chanter à la nuit tombée et jouer avec des souris. J'ai eu un peu l'impression d'être le cobaye du tournage: ma grande séquence chantée est la première qui a été produite, bien avant que Taylor Swift ne soit là. Je n'ai pas encore vu le résultat final des effets spéciaux mais je suis impatiente d'être à la première du film pour découvrir cela.

Y a t-il quelque chose que vous refusez d'incarner au cinéma?
Comédie, drame, chanter ou pas, je suis prête à tout, sauf à tourner nue. C'est probablement la seule chose que je n'ai jamais faite devant une caméra... En même temps, qui aurait envie de me voir à poil à l'écran? Je suis à l'aise avec mon corps, mais aussi réaliste!