Berlinale 2019

13 février 2019 11:59; Act: 13.02.2019 11:59 Print

«Soit tu as de l'argent, soit tu ne vaux rien»

par Marine Guillain, Berlin - L'écrivain napolitain Roberto Saviano («Gomorra») a profité de son passage à Berlin pour dénoncer le gouvernement italien.

storybild

La vie de l'écrivain de 39 ans a totalement changé depuis la publication de «Gomorra». (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

C'était l'un des films les plus attendus de la Compétition. Mardi, une impressionnante délégation italienne est venue présenter «La Paranza dei Bambini» («Le gang des enfants») à la Berlinale. En plus du réalisateur Claudio Giovannesi et d'une dizaine de jeunes acteurs, Roberto Saviano était présent. Sous protection policière depuis la sortie de son livre «Gomorra» en 2006, qui raconte les dessous de la mafia napolitaine, l'écrivain de 39 ans n'est pas prêt d'abandonner son combat.

«Pour devenir quelqu'un, les jeunes de ces milieux défavorisés utilisent la rue et le pistolet», explique le co-scénariste du film. Adapté de son roman du même nom, «La Paranza dei Bambini» suit une bande de gamins qui deviennent les chefs d'une mafia organisée. «Followers, paraître et argent. Voilà ce qui compte dans ce monde. Soit tu as des sous, soit tu ne vaux rien. Et le prix à payer, c'est la vie». Selon des chiffres de la police, «si tu investis 5000 euros dans la cocaïne, tu récoltes 1 million en un an. Mais avant d'arriver à ça on t'arrête ou on te tire dessus, donc très peu y arrivent».

«L'escorte n'est pas un privilège, c'est un drame»

L'écrivain est revenu sur l'annonce du Premier ministre italien, qui souhaite lui retirer sa protection. «La situation politique est très grave en Italie. Des dizaines de journalistes sont sous escorte, ce n'est pas un privilège, c'est un drame. L'Europe n'est plus un territoire sûr pour ceux qui décrivent ce qui se passe. Cela dit, je reste serein, je continuerai à raconter la vérité, je ne me laisserai pas intimider par les menaces du ministre italien». Roberto Saviano a ajouté que plus personne n'avait d'espoir dans le gouvernement et que chacun devait se débrouiller.

La bande-annonce de «La Paranza dei Bambini», qui sort ce mercredi 13 février en Italie: