Cinéma

27 décembre 2011 17:08; Act: 27.12.2011 19:02 Print

2012 débute par un combat de titans

par Fred Ferrari - Les grands noms se bousculent au portillon en prévision des Oscars. Petit tour d’horizon non exhaustif.

storybild

Leonardo DiCaprio dans «J. Edgar», de Clint Eastwood. –DR

Sur ce sujet
Une faute?

Parce que les votants ont la mémoire courte, beaucoup de candidats aux Oscars attendent le début d’année pour arriver sur les écrans. Telle Meryl Streep dans la peau de Margareth Thatcher («La dame de fer») ou Glenn Close, qui fait son retour sur grand écran et brigue une statuette pour «Albert Nobbs», où elle incarne un homme. Plus jeune, Michelle Williams crêve l’écran dans la peau de Marilyn («My week with Marilyn»). Quant à Jessica Chastain («The tree of life»), elle confirme son talent dans le drame «Take Shelter» de Jeff Nichols.

Clooney contre DiCaprio...

Côté révélation masculine, rivalisant avec Ryan Gosling, Michael Fassbender (le Jung de «A dangerous Method») sera à l’affiche du sulfureux «Shame» et du thriller «Haywire» de Cronenberg. Leonardo DiCaprio, le «J. Edgar» Hoover de Clint Eastwood, tentera de faire oublier qui n’a jamais décroché de statuette depuis «Titanic» (qui, justement ressort en 3D). George Clooney fait parti des favoris pour «The descendants», où il joue un veuf qui se rapproche de ses filles... et de l’amant de sa femme. Autres incontournables, Tom Hanks et Sandra Bullock se donneront la réplique dans «Extremely loud and Incredibly close». Et Angelina Jolie présente sa première réalisation, «In the land of blood and honey».

Animation et 3D

La vague, apaisée, de la 3D occupe le terrain du grand spectacle: fantastique («La colère des Titans»), science-fiction («John Carter» sur Mars) et épouvante («The darkest hour» et son invasion d’aliens, le retour de Nicolas Cage en «Ghost rider 2» ou le 4e volet de la saga «Underworld»). Sans oublier, bien sûr, les rééditions en 3D de «Titanic» et «Star Wars Episode 1» boostés. Au rayon film d’animation en 2D, «Zarafa», conte de la jungle, côtoiera «Les pirates» en pâte à modeler de Peter Lord.