DVD: «Carnage»

01 mai 2012 16:53; Act: 01.05.2012 17:00 Print

Avec «Carnage», Polanski signe un grand déballage

par Fred Ferrari - Sa version de la pièce de Yasmina Reza a valu à Roman Polanski le César de la meilleure adaptation.

Sur ce sujet
Une faute?

Prenez deux couples de la bourgeoisie de Manhattan, les Longstreet (Jodie Foster et John C. Reilly) et les Cowan (Kate Winslet et Christoph Waltz). Donnez-leur un motif de conflit: le fils de l’un a cassé deux dents à celui de l’autre lors d’une bagarre dans le parc. Réunissez le quatuor d’adultes pour une mise au point entre gens bien civilisés, et regardez comment ils vont finir par se crêper le chignon comme des gosses dans un bac à sable!
Tel est le spectacle mis en scène par «Carnage», dérapage magistral en huis-clos. Comme l’expliquent les quatre interprètes dans des interviews en bonus, plus que le glacis des bonnes manières qui implose, c’est la conception de l’éducation des enfants qui est au cœur de ce film. Pas besoin d’être américain et riche pour apprécier le débat.

Chiche en bonus

Même si cet exercice de style de haut vol et la formidable prestations des comédiens justifient à eux seuls l’acquisition du DVD, on ne peut s’empêcher de regretter l’absence d’un making of, ou à tout le moins de commentaires audio de Roman Polanski. Ces bonus auraient permis d’apprécier dans le détail sa manière de travailler l’espace et de gérer la subtile évolution des personnages.