«C'était un géant aux yeux bruns»

08 mai 2012 16:55; Act: 08.05.2012 16:58 Print

Bye bye la Suisse, bonjour l’Azerbaïdjan

C'est à un voyage original, mi-rêvé, mi-subi, que nous convie la réalisatrice Eileen Hofer dans son premier long métrage, «C'était un géant aux yeux bruns».

Une faute?

Tourné en 18 jours par 4 techniciens autodidactes avec un budget de 25 000 euros et aucun comédien professionnel, le premier long métrage de la Suissesse Eileen Hofer est une œuvre hybride. Entre fiction et doc, il suit Sabina, une ado élevée à Genève, qui décide de rejoindre son père et sa sœur à Bakou. Le résultat de ce retour aux sources ne manque pas de fraîcheur, même s’il n’est pas exempt de longueurs.

(ffe)