«Bouton»

15 mars 2011 16:47; Act: 15.03.2011 16:34 Print

Contre mauvaise fortune, Bouton!

Filmer la maladie n'est pas chose aisée. Res Balzli s'est reposé sur un personnage secondaire étonnant pour l'aider: une marionnette.

Une faute?

Jeune actrice ventrilogue, Johana s’est inventé un alter ego en la personne de Bouton, sa marionnette. Ce n’est pas seulement son partenaire de scène, c’est son confident et son reflet. Aussi, quand Johana apprend qu’elle est atteinte d’un cancer, sa créature acquiert une dimension nouvelle: il faut la préparer au rôle de survivant, la préparer à rester seule, privée de la parole de sa créatrice. Par ce procédé, «Bouton», documentaire fort en émotion, réussit à transcender magnifiquement son sujet.

(ffe)