Dakota Johnson

06 novembre 2018 22:26; Act: 07.11.2018 07:53 Print

«J’ai eu l'impression d’être Steve McQueen»

par Henry Arnaud - Pour «Sale temps à l'hôtel El Royale», Dakota Johnson a porté une arme pour la 1e fois.

Sur ce sujet
Une faute?

L'actrice américaine multiple les tournages après la trilogie «50 nuances». L'amoureuse de Christian Grey sur grand écran est bien décidée à faire oublier son rôle d'Anastasia Steele. La preuve dès ce mercredi 7 novembre avec «Sale temps à l’hôtel El Royale».

Vous avez tourné six films en 2018. Est-ce une volonté ou le résultat d'une abondance de propositions intéressantes?
Après avoir incarné Anastasia, j'ai éprouvé le besoin de m'essayer à d'autres rôles. C'est excitant de passer d'un thriller à un film d'horreur, puis à une comédie romantique. J'aime travailler. Je me sens de plus en plus à l'aise face à la caméra, je prends chaque rôle comme un défi pour apprendre quelque chose de nouveau.

Et qu'avez-vous appris récemment?
Dans «El Royale», j'incarne une jeune femme froide, fermée aux autres et constamment énervée. Tout l'opposé de ma personnalité (rires). Et l'opposé de «50 nuances» où Anastasia n'avait peur de rien!

Votre personnage porte une arme...
Et j'ai eu un peu l'impression d'être Steve McQueen dans les vieux films de Hollywood avec un revolver à la taille (rires). Je n'avais jamais fait ça auparavant. Il faut une énergie de dingue pour porter une arme sur soi toute la journée.

«Sale temps à l’hôtel El Royale » se passe donc dans un hôtel. Quel a été votre plus beau séjour dans un palace?
– Mes parents, Melanie Griffith et Don Johnson, sont comédiens. J'ai passé mon enfance dans des hôtels puisque je les suivais d'un tournage à l’autre. Mon frère Jesse et moi avions une chambre qui nous servait d'école, car nous avions toujours un prof avec nous. Le premier jour était toujours une aventure: pendant que nos parents s'occupaient des valises, nous partions découvrir la piscine, la salle de sports, etc.

Quand allez-vous officialiser votre relation avec Chris Martin, le chanteur du groupe Coldplay que vous voyez depuis 1 an?
Ne comptez jamais sur moi pour parler de ma vie privée. J'ai vu les ravages sur mes parents. Si l'on vit trop publiquement, cela peut vous détruire.

Et que dire de la rumeur qui vous annonce enceinte?
'Moi, enceinte? Non. La seule chose que j'ai en gestation, c'est une multitude de projets de films! Je viens de terminer le remake de «Suspiria», un grand classique d'horreur italien, pour lequel j'ai pris 6 mois de cours de danse.