Berlinale 2019

18 février 2019 10:40; Act: 18.02.2019 10:40 Print

Un bon grain de folie et un Ours d'or

par Marine Guillain, Berlin - Les comédiens français Louise Chevillotte et Quentin Dolmaire partagent l'affiche de «Synonymes», primé samedi soir à Berlin.

Louise Chevillotte et Quentin Dolmaire en interview vidéo, ça donne ça:
Sur ce sujet
Une faute?

Réalisé par l'Israélien Nadav Lapid, «Synonymes» a reçu la récompense suprême samedi soir à Berlin. Ce film tout à fait fou et décalé suit Yoav, jeune Israélien qui arrive à Paris et renie tout de son pays. Il rencontre Emile (Quentin Dolmaire) et Caroline (Louise Chevillotte). «Il y a de la violence, de l'énergie, on sentait déjà l'audace à la lecture du scénario», raconte l'actrice de 23 ans, vue dans «L'amant d'un jour» de Philippe Garrel.

«C'était si différent de tout ce que j'avais lu que ça m'a donné envie!» poursuit Quentin Dolmaire, 24 ans, héros de «Trois souvenirs de ma jeunesse» d'Arnaud Desplechin. Pour les comédiens, il y avait quelque chose de très intense sur le tournage: «Tout à coup il y avait un nouveau partenaire, c'était la caméra, Nadav nous a fait danser avec!»

Un extrait de «Synonymes»:

La bande-annonce de «L'amant d'un jour», de Philippe Garrel, avec Louise Chevillotte:

La bande-annonce de «Trois souvenirs de ma jeunesse» d'Arnaud Desplechin, avec Quentin Dolmaire: