Festival de Venise

07 septembre 2019 10:47; Act: 07.09.2019 10:53 Print

Des manifestants occupent le tapis rouge

Samedi, entre 300 et 400 personnes ont protesté à la Mostra de Venise contre les paquebots qui détériorent la ville italienne.

Voir le diaporama en grand »
Le Lion d'or revient à Todd Phillips (à gauche) pour son film «Joker» (Samedi 7 septembre 2019) Grand Prix du jury à «J'accuse» de Roman Polanski. (Samedi 7 septembre 2019) L'italien Luca Marinelli reçoit le prix d'interprétation masculine pour son rôle dans «Martin Eden» (Samedi 7 septembre 2019) Entre 300 et 400 manifestants se sont invités sur le tapis rouge du Festival de Venise pour protester contre le réchauffement climatique et les paquebots qui détériorent la ville italienne. (Samedi 7 septembre 2019) (Samedi 7 septembre 2019) (Samedi 7 septembre 2019) Le cinéaste Gaspar Noé a présenté à la Mostra de Venise une nouvelle version «inversée» de son sulfureux «Irréversible», qui avait fait scandale il y a 17 ans pour sa scène de viol, un film que «plus personne aujourd'hui n'oserait financer» selon lui. (1er septembre 2019) L'actrice espagnole Penélope Cruz est venue présenter à la Mostra de Venise le film d'Olivier Assayas «Cuban Network», sur l'histoire vraie d'un réseau d'espions cubains à Miami. (Dimanche 1 septembre 2019) «Woman», le documentaire de Yann Arthus Bertrand, présenté dimanche à la Mostra, donne la parole aux femmes du monde, qui expriment leurs souffrances et leur capacité à les surmonter. (1er septembre 2019) Vincent Cassel présent à la projection du film «Irreversible - Inversion Integrale». (31 août 2019. Vincent Cassel et sa jeune épouse Tina Kunakey. (31 août 2019) Gaspard Noe, Vincent Cassel, Alberto Barbera et Monica Bellucci lors de la projection de «Irreversible - Inversion Integrale». (31 août 2019) L'actrice Zazie Beetz, tout à gauche, en compagnie de Joaquin Phoenix et du réalisateur du film «Joker», lors de la première à Venise. (Samedi 31 août 2019) L'acteur anglais Nicholas Hoult lors de la première mondiale du film «Joker». (Samedi 31 août 2019) L'acteur américain Joaquin Phoenix, venu présenter en avant-première mondiale le film «Joker», sur les origines du célèbre adversaire de Batman. (Samedi 31 août 2019) Kristen Stewart salue ses fans. (30 août 2019) Emmanuelle Seigner et Jean Dujardin lors de la présentation du film «J'accuse» de Roman Polanski. (30 août 2019) Louis Garrel lors de la présentation du film «J'accuse» de Roman Polanski. (30 août 2019) Vincent Cassel et sa femme Tina Kunakey lors de la présentation du film «J'accuse» de Roman Polanski. (30 août 2019) Jean Dujardin et sa femme Nathalie Pechalat lors de la présentation du film «J'accuse» de Roman Polanski. (30 août 2019) Kristen Stewart lors de la présentation du film 'Seberg'. (30 août 2019) Le cinéaste Pedro Almodovar a reçu un Lion d'or pour sa carrière à la Mostra de Venise. (Jeudi 29 août 2019) L'acteur Brad Pitt était présent pour présenter son film «Ad Astra» à la Mostra de Venise. (Jeudi 29 août 2019) L'acteur Brad Pitt en compagnie de Liv Tyler. (Jeudi 29 août 2019) Catherine Deneuve et Juliette Binoche ont foulé le tapis rouge aux côtés du cinéaste japonais Hirokazu Kore-Eda, pour le film «La Vérité». (28 août 2019) Deneuve et Binoche sur le tapis rouge. (Venise, 28 août 2019) Deneuve et Binoche sur le tapis rouge. (Venise, 28 août 2019) Catherine Deneuve et Juliette Binoche, à la projection du film «La Vérité», drame familial en compétition pour le Lion d'or. (28 août 2019) Ouverture de la Mostra de Venise avec les actrices Deneuve et Binoche. (28 août 2019)

Une faute?

Quelques centaines de manifestants ont occupé samedi matin le tapis rouge du Festival de cinéma de Venise pour alerter sur le changement climatique et la présence des grands navires dans la lagune de la cité des Doges, a constaté l'AFP.

Les manifestants, entre 300 et 400, sont des participants à une réunion intitulée «Venice Climate Camp», ainsi que des adhérents aux comités anti-grands navires à Venise. Ces derniers accusent les paquebots géants de contribuer à l'érosion des fondations de la ville et demandent que leur passage soit interdit dans la lagune.

«La terre brûle»

«Le Venice Climate Camp a sonné le réveil. Le message est clair, la terre brûle. Le moment est venu de se mobiliser, de prendre des mesures sérieuses, de réclamer la justice sociale et climatique», selon un message des manifestants.

«Faisons alors de Venise un symbole de la lutte contre le changement climatique, utilisons la Mostra de Venise comme caisse de résonance médiatique», ajoute le site internet de Venice Climate Camp.

La Mostra de Venise doit décerner ses prix samedi soir, dernière journée du festival, en présence de centaines de journalistes, fournissant ainsi aux manifestants une occasion en or pour présenter leurs revendications.

Problèmes environnementaux

Venise est une ville particulièrement concernée par les problèmes environnementaux, notamment en raison du passage de navires de croisière gigantesques dans le centre de la lagune.

En juin, un accident impliquant un de ces navires a fait quatre blessés légers et en juillet une tragédie a été évitée de justesse quand l'un de ces mastodontes est passé à un cheveu d'un yacht.

L'Italie a adopté en novembre 2017 un plan de développement de la lagune pour soutenir l'activité lucrative des bateaux de croisière tout en modifiant le parcours des paquebots: à terme, ces derniers ne pourront plus traverser la cité lacustre via le canal de la Giudecca qui longe la place Saint-Marc, grâce à la construction d'un nouveau terminal maritime.

(nxp/afp)