«I wish»

08 mai 2012 16:54; Act: 08.05.2012 16:57 Print

Frère cherche miracle, désespérément

par jmi - 8 ans après «Nobody knows», 2 ans après «Air Doll», le Japonais Kore-Eda Hirokazu réalise une fable familiale.

Tous les moyens sont bons pour réunir une famille éclatée
Une faute?

Séparé de son frangin par le divorce de leurs parents, Koichi vit avec sa mère au sud de l’île de Kyushu, au Japon, tandis que Ryu reste avec son père, au nord. Quand il apprend qu’un TGV va relier les deux régions, Koichi y voit un signe du destin et organise des retrouvailles, là où se croisent les trains et où ont lieu, dit-on, les miracles. Malgré deux acteurs épatants, le scénario de «I wish» peine à capter l’intérêt du spectateur.