Carnet noir

16 mars 2020 18:12; Act: 17.03.2020 10:18 Print

La doyenne des actrices françaises est morte

Dernière survivante du «Quai des orfèvres», interprète d'«Avec son tra la la», Suzy Delair s'est éteinte à l'âge de 102 ans.

storybild

(Photo: AFP)

Une faute?

La comédienne et reine du music-hall Suzy Delair, qui a régné dans les années 40 et 50 sur le spectacle parisien, est décédée dans la nuit de dimanche à lundi à l'âge de 102 ans, a-t-on appris auprès de son entourage.

De son vrai nom Suzanne Delaire, la comédienne vivait en maison de retraite. Un de ses derniers rôles fut celui de la dentiste Germaine Pivert, mariée à Louis de Funès dans «Les aventures de Rabbi Jacob» (1973).

Découverte par le cinéaste Henri-Georges Clouzot, dont elle a été la compagne pendant dix ans, Suzy Delair a tenu son plus grand rôle en 1947 dans «Quai des orfèvres» où elle campait une vedette de music-hall.

Elle a fait partie en 1942 du groupe d'acteurs et actrices français invités par les Allemands pour visiter des studios de cinéma à Munich et Berlin. Un épisode qui lui vaudra à la Libération d'être frappée de trois mois de suspension par le Comité d'épuration.

Interprète, en 1960, des «Régates de San Francisco», de Claude Autant-Lara, elle tourne, deux ans plus tard, en Italie, «Rocco et ses frères», de Luchino Visconti, avec Alain Delon. On la voit ensuite dans «Du mouron pour les petits oiseaux», de Marcel Carné, puis dans «Les aventures de Rabbi Jacob», de Gérard Oury. Également connue pour ses chansons, elle avait enregistré en 2012 un best of, sur le label Marianne Mélody.

(nxp/afp)