Cinéma

05 août 2018 17:11; Act: 05.08.2018 17:27 Print

Le Festival de Locarno s'engage pour les femmes

Si les femmes sont désormais mieux représentées à l'écran, ce n'est malheureusement pas encore le cas de l'autre côté de la caméra.

storybild

Le président du festival Marco Solari a signé une charte pour l'égalité et la diversité. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Davantage de figures de femmes fortes sont présentes cette année dans les films projetés sur la Piazza Grande, mais les réalisatrices ne sont que trois sur quinze candidats en lice pour le Léopard d'Or 2018 à Locarno. Cela doit changer, d'où la signature d'une charte.

«Un moment historique»

Le Festival international du film de Locarno est le deuxième après celui de Cannes à se doter d'une telle charte pour l'égalité et la diversité. La direction du festival s'engage par là à tenir des statistiques, à assurer la transparence sur la composition de la commission de sélection et à établir un plan afin d'assurer l'égalité au sein de ses propres organes.

Le président du festival Marco Solari a signé la charte «avec conviction», a-t-il dit lors de la cérémonie dimanche matin. «Un moment historique», a commenté la réalisatrice suisse Ursula Meier, membre du Swiss Women's Audiovisual Network, initiateur de la charte.

Exemple à suivre

L'Office fédéral de la culture apportera son soutien à la démarche, a assuré sa directrice Isabelle Chassot. Et la Fribourgeoise d'encourager les autres festivals à suivre l'exemple tessinois, non sans rappeler les mesures déjà engagées par son office en faveur de l'égalité dans le soutien au cinéma.

Paradoxalement à cette sous-représentation des femmes parmi les réalisateurs, les femmes apparaissent avec des figures fortes dans plusieurs films sélectionnés, par exemple «Diane», «Alice T.» ou «Sibel». La documentaliste suisse a également séduit la critique en proposant «Empowerment» qui dresse le portrait de cinq femmes qui doivent combattre, chacune dans leur milieu culturel, la pression mise sur leur sexualité.

Pas encore à guichets fermés

Depuis son ouverture jeudi, la Piazza Grande n'a encore pas été complètement remplie. Les organisateurs ne s'inquiètent pas cependant pour voir le cap des 8000 spectateurs atteint lors de diverses premières mondiales la semaine prochaine.

Pour l'heure, c'est le Thriller d'action «Equalizer 2», avec Denzel Washington, qui a attiré le plus de monde, soit 6900 personnes. La rediffusion de «Grease» (1978), avec John Travolta et Olivia Newton-John, l'avant-veille de l'ouverture, a également connu le succès, avec 6800 spectateurs.

(nxp/ats)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lulu le 06.08.2018 03:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Metoo

    Il faut bien suivre les modes, hein?

  • Spirou le 05.08.2018 19:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Politiquement correcte ....

    Et la lutte contre le réchauffement climatique ? Car ces thèmes sont devenus des passages obligés de notre société bien pensante ....

  • Paul 1400 le 07.08.2018 09:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Reste à démontrer ...

    Les quotas ou comment niveler un métier vers le bas ! Si dans le métier il y a plus dhommes qui sont réalisateurs, cest normal quils soient plus représentés lors dun festival ... les bons réalisateurs -trices ou acteurs et actrices sont ceux et celles qui réalisent le plus dentrée non ? Nous avons lexemple avec tous les box offices de cette année , Wonderwoman , Ghostbusters etc ... on a beau jouer la carte du féminisme mais les entrées ne suivent pas ! En tant que spectateurs , on sen fout de ça, on veut juste des films de qualités !

Les derniers commentaires

  • Quand ça les arrange... le 07.08.2018 20:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Deuxième degré

    Les mines de charbon et les mécaniciens sur poids-lourds sont aussi pour la parité. Mais hélas, ....sans succès!

  • Paul 1400 le 07.08.2018 09:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Reste à démontrer ...

    Les quotas ou comment niveler un métier vers le bas ! Si dans le métier il y a plus dhommes qui sont réalisateurs, cest normal quils soient plus représentés lors dun festival ... les bons réalisateurs -trices ou acteurs et actrices sont ceux et celles qui réalisent le plus dentrée non ? Nous avons lexemple avec tous les box offices de cette année , Wonderwoman , Ghostbusters etc ... on a beau jouer la carte du féminisme mais les entrées ne suivent pas ! En tant que spectateurs , on sen fout de ça, on veut juste des films de qualités !

  • Cinéphile le 06.08.2018 17:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Où sont-ils?

    Où sont les Hitchcock, René Clair, Bergman, de notre temps? Maintenant, les femmes, féministes, LBGT, mènent le bal. L'important, ce n'est pas la rose, mais ce que l'on possède sous la ceinture. Lamentable....

  • Universal le 06.08.2018 15:43 Report dénoncer ce commentaire

    Quotas ?

    C'est pour s'aligner sur les quotas ? J'aimerai bien que les hommes soient aussi representés dans les domaines tels que la coiffure, le secetariat et aussi la manucure ! FAISONS DES QUOTAS #MeMAN !

    • Jee-el le 07.08.2018 17:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Universal

      Et exigeons aussi la parité dans le goudronnage et les poubelles, soutenons la parité ! y pas de volontaire ? ah, zut ! j'comprends pas pourquoi... quelqu'un pour m'éclairer, svp !

  • Lulu le 06.08.2018 03:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Metoo

    Il faut bien suivre les modes, hein?