Festival de Cannes 2012

18 mai 2012 15:04; Act: 18.05.2012 23:10 Print

Les films projetés à Cannes le 19 mai

par Fred Ferrari - Au premier jour du week-end, petit tour d'horizon des films de la sélection officielle qui comptent bien faire parler d'eux à l'occasion de leur projection au Festival... et même après.

storybild

Le cinéma australien fait son show avec "The Sapphires", présenté hors compétition. (Photo: dr)

Sur ce sujet
Une faute?

«Des hommes sans loi»
De John Hillcoat
En compétition pour la Palme d'or

John Hillcoat poursuit sa collaboration avec Nick Cave. Le duo australien revisite à sa manière la Prohibition et la rue vers l'or, avec un casting prestigieux: Tom Hardy, Guy Pearce, Gary Oldman, Jessica Chastain, Shia LaBeouf...

«Au delà des collines»
De Cristian Mungiu
En compétition pour la Palme d'or
Cinq ans après «4 mois, 3 semaines, 2 jours», le réalisateur roumain va-t-il décrocher une seconde Palme d'or avec un film sur fond d'exorcisme?


«The Sapphires»
De Wayne Blair.
Hors compétition

Présenté en Séance de minuit, le premier film de l'Australien Wayne Blair raconte les aventures de quatre chanteuses aborigènes engagées pour distraire les marines au Vietnam. «The Sapphires» concourt pour la Caméra d'or.

«Dario Argento's Dracula»
De Dario Argento
Hors compétition. Séance de minuit

On ne présente plus le maître du Giallo. Sa vision du fameux «Dracula» de Bram Stoker, en 3D, ne manquera sans doute pas de mordant... On y retrouve également la fille du réalisateur, Asia, ainsi que Rutger Hauer.

«Les Chevaux de Dieu»
De Nabil Ayouch
Un Certain Regard

Attention, sujet tabou: dans Les «Chevaux de Dieu», Nabil Ayouch prend prétextes des attentats terroristes de Casablanca en 2003 pour aborder le thème de la monter de l'islamisme radical.

«La Sirga»
De William Bega.
Quinzaine des réalisateurs

Comment construire sa vie dans un pays en guerre? Tel est le thème de «La Sirga», un premier film franco-mexicano-colombien en course pour la Caméra d'or.

«Le repenti»
De Merzak Allouache
Quinzaine des réalisateurs
Bénéficier de l'amnistie du "pardon et de la concorde nationale" ne suffit pas à Rachid, un jihadiste algérien, pour retrouver le calme. Ses crimes le poursuivent. Un film beaucoup moins léger que «Chouchou» pour Merzak Allouache.

«La nuit d'en face»
De Raoul Ruiz
Quinzaine des réalisateurs
Le dernier film, testament du cinéaste chilien Raoul Ruiz décédé en août 2011), fait s'entrecroiser les trois âge d'un homme qui sent venir sa mort.

«Les Voisins de Dieu»
De Meni Yaesh
Semaine de la critique
Trois jeunes juifs autoproclamés gardiens de leur quartier veille à ce que les Arabes de Jaffa n'y entrent pas. Une attitude bientôt mise à l'épreuve de l'amour. Tel est l'intrigue des «Voisins de Dieu», le premier film du cinéaste israélien Meni Yaesh.

«Augustine»
D'Alice Winocour
Semaine de la critique

Il y a eu, sur le mode comique, «Hysteria (Oh my god!)». Voici «Augustine», ou les rapports entre Charcot et l'une de ses patientes devenue son cobaye. Avec Soko dans le rôle titre, le premier film d'Alice Winocour est en lisse pour la Caméra d'or.

Courts-métrages
Semaine de la critique
«Ceci n'est pas un fil de cow-boys» (Denis Parent, France), «Un dimanche matin» (Damien Manivel, France), «Hazara» (Shay Levi, Israël) et «Yeguas y cotorras» (Natalia Garagiola, Argentine).