«Margin Call»

01 mai 2012 16:59; Act: 01.05.2012 14:49 Print

Les lions de la finance ne meurent jamais

par Fred Ferrari - «Margin Call» relate dans les dernières heures avant un krash boursier. Toute ressemblance avec la réalité...

Une faute?

Quand des hommes en noir envahissent leurs bureaux, les traders s’inquiètent pour leur job. Ce n’est pourtant pas là qu’est le danger. Deux néophytes découvrent le véritable pot-aux-roses, et en restent bouche bée: il y a une aberration du système de gestion de la société, qui va les conduire tous à la faillite. En l’espace de quelques heures, la panique s’installe jusque dans les hautes sphères. Mais la réplique du big boss sera fulgurante...

Economie appliquée

«Margin Call» n’est ni un cours de finance pour les Nuls, ni une attaque contre les banquiers. C’est une magistrale leçon de cynisme qui vous arrive en pleine figure comme un uppercut. Glacial, austère, crispant, le film de J.C. Chandor dresse le tableau d’un monde parallèle où l’intelligence et tricherie se valent. Dire que ça vous fait froid dans le dos est un euphémisme..