Cinéma

01 octobre 2019 22:39; Act: 02.10.2019 06:58 Print

Mort d'un légendaire producteur hollywoodien

Le producteur Eric Pleskow est décédé mardi à 95 ans. Il avait lancé la carrière de certains des plus grands noms du cinéma.

storybild

Eric Pleskow s'était retrouvé «un peu par hasard» à travailler dans le milieu du cinéma, montant un à un les échelons. (Photo: Keystone)

Une faute?

Il avait découvert Oliver Stone, Milos Forman et Sylvester Stallone, travaillé avec Billy Wilder et financé vingt longs-métrages de Woody Allen: le producteur hollywoodien Eric Pleskow est mort mardi à 95 ans, a annoncé le festival de cinéma de Vienne, sa ville de naissance.

«Sa mort est une grande perte pour nous tous», ont indiqué dans un communiqué les organisateurs de la Viennale, principale manifestation cinématographique de la capitale autrichienne, dont Eric Pleskow était président depuis 1998. «Le cinéma c'était ma destinée», disait cet habitué des Oscars dont la vie fut digne d'un film.

Né Erich Pleskoff dans une famille juive à Vienne le 2 avril 1924, il avait fui la montée du nazisme avant la guerre pour rejoindre Paris, puis gagner les Etats-Unis. Diplôme d'ingénieur et naturalisation en poche, il s'était retrouvé «un peu par hasard» à travailler dans le milieu du cinéma, montant un à un les échelons.

Après Charlie Chaplin

Responsable de la dénazification du cinéma allemand au sein de l'armée américaine tout de suite après la guerre, il avait intégré le studio United Artists en 1951, devenant le second européen après Charlie Chaplin à présider cette institution. En 1978, il avait cofondé la société de production Orion Pictures, dont il avait pris la tête.

Une pluie d'Oscars a salué au fil des décennies ses nombreux succès aux box-office: les films «Amadeus», «Platoon», «Danse avec les loups», «le silence des agneaux», «Rocky» font partie de son prestigieux catalogue. Il a vu les débuts de Sylvester Stallone, travaillé avec Woody Allen, Billy Wilder, Francis Ford Coppola, Federico Fellini et Martin Scorsese.

A la fin de sa vie, il avait renoué avec sa ville de naissance qui l'avait fait citoyen d'honneur en 2007. Les immigrés ou fils d'immigrés juifs ayant quitté l'Europe centrale en quête d'une vie meilleure ont joué un rôle central dans l'invention d'Holywood et le lancement des grands studios américains, de Paramount à Universal en passant par MGM, Fox ou Columbia.

(nxp/ats)