Agenda

20 novembre 2019 06:14; Act: 20.11.2019 06:14 Print

Par ici toutes les sorties cinéma du 20 novembre!

«La reine des neiges 2» en tête, voici toutes les bandes-annonces des nouveaux films à l'écran cette semaine.

storybild

«Les éblouis», «La reine des neiges 2» et «Les misérables» (Photo: dr)

Sur ce sujet
Une faute?

«La reine des neiges 2», de Chris Buck et Jennifer Lee
Notre chronique vidéo sur ce film, c'est par ici!

«Les misérables», de Ladj Ly
Pour la critique, cliquez ici.

«Les éblouis», de Sarah Suco
L'interview vidéo de Sarah Suco est à découvrir ici.

Elle adore ses cours de cirque, Camille (épatante Céleste Brunnquell). Mais lorsque ses parents (Camille Cottin et Éric Caravaca) tombent sous l'emprise d'une communauté religieuse, l'adolescente est obligée d'arrêter. Pour sa première réalisation, Sarah Suco (vue dans «Place publique» ou «Comme des garçons») filme avec beaucoup de justesse une histoire qu'elle connaît bien, puisque c'est la sienne. Elle va à l'essentiel et tient le spectateur de bout en bout dans un récit où chaque plan compte. Et où Camille, déchirée entre sa loyauté envers ses parents et son désir de sauver ses frères et sœurs, va tout faire pour se libérer de cette dérive. ****

«Demain est à nous», de Gilles de Maistre

Au Pérou, José a créé une banque écologique dont les clients sont des enfants. À Cambrai, Arthur vend ses toiles et dessins pour acheter de la nourriture pour les sans-abri. Heena, elle, écrit des articles sur et pour les enfants des rues de New Delhi. En Guinée, Aïssatou préside un club de jeunes filles qui se battent contre les violences faites aux femmes, notamment les mariages forcés. Qu'y a-t-il de remarquable dans ces initiatives? Le fait que José, Arthur, Heena et Aïssatou (entre autres) avaient respectivement 7, 5, 11 et 12 ans quand ils ont lancé leurs projets. Pour une Greta qui parle pour le climat, «Demain est à nous» vous propose de découvrir sept enfants qui agissent pour l'avenir. Le documentaire de Gilles de Maistre le démontre clairement: le futur de l'homme, ce sont les enfants. ***

«Joyeuse retraite!», de Fabrice Bracq

Ah, ils sont contents, Marilou et Philippe: enfin à la retraite! Leur seule envie? Vendre la maison et se tirer. Loin de la France, loin de la famille, loin des emmerdes. Mais ce projet est retardé lorsqu'ils entendent que la mère de Philippe n'a plus que quelques mois à vivre... Avec ses airs de «Tanguy» et son humour qui tombe à plat, «Joyeuse retraite!» s'oubliera vite. **

«Marriage Story», de Noah Baumbach

Sélectionné à la Mostra de Venise et au Festival de Toronto, «Marriage Story» sort dans de rares cinémas romands (Cinerama Empire à Genève, Bellevaux à Lausanne), avant d'être disponible sur Netflix en décembre. Noah Baumbach met en scène un couple en pleine crise de divorce, et le pitch fait autant envie que le casting: Scarlett Johansson incarne la femme, comédienne, tandis qu'Adam Driver joue son mari, un metteur en scène... Pas vu.


Mais encore...


«Spirits in the Forest», d'Anton Corbijn

Une séance unique, dans 70 pays. En 2017, Depeche Mode a démarré Global Spirit, plus longue tournée du groupe à ce jour, qui a rassemblé plus de 3 millions de fans à travers le monde. En juillet 2018, la Waldbühne («Scène dans la Forêt», 22'000 places) de Berlin a accueilli les deux derniers shows du tour. À travers les histoires de six fans venus des quatre coins du globe pour y assister, «Spirits in the Forest» montre le pouvoir de la musique, ainsi que la fascination qu'a opéré le trio sur les gens. Réalisé par le photographe Anton Corbijn, il sera projeté dans différents cinémas romands (à Genève, Lausanne, Vevey, Aigle, ou encore Neuchâtel) ce jeudi soir seulement.

Nuit du court métrage

Trailer Nuit du Court métrage 2019 from Kurzfilmnacht-Tour on Vimeo.


La Nuit du court s'arrête à Lausanne ce vendredi. Dans le programme d'ouverture, il y aura trois courts métrages vaudois montrés en présence des cinéastes. «Des aigles au-dessus de la tête», par exemple, suit un motard fan de heavy metal au pied du Grand-Muveran. Parmi les 14 autres programmes (dont un consacré aux courts nommés aux Oscars), il vous faudra faire des choix!

Festival Cinéma Jeune Public

Festival Cinéma Jeune Public – Lausanne, Pully - Teaser de la 5e édition from www.festivalcinemajeunepublic.ch on Vimeo.


Avis aux jeunes, cet événement est pour vous! Dès ce mercredi et jusqu'à dimanche, le Festival Cinéma Jeune Public projette des films, organise des ateliers et des rencontres avec des cinéastes. Corps & Mouvement est le thème de cette 5e édition. Ainsi, le sport, l'effort physique, le rapport au corps et l'identité seront au coeur de nombreux films. Ce mercredi après-midi, «Le Petit Fugitif» de Ruth Orkin ouvrira les festivités. Samedi matin, «Graine de champions» racontera le destin de trois enfants (au Japon, en Russie et au Danemark) qui vont devoir puiser au plus profond d'eux-mêmes pour accomplir leurs rêves d'athlètes. Dimanche, Fight girl suivra une adolescente qui se lance dans le kickboxing, mais qui souffre du divorce de ses parents. Plusieurs programmes de courts métrages destinés à différentes tranches d'âge seront aussi présentés. A Lausanne et alentours.

La Nuit de la Glisse

L'événement fête ses 40 ans et propose pour l'occasion, un film rétrospectif avec les meilleures images de toutes ses éditions, de 1979 à 2019. Ce mercredi et vendredi soir au cinéma Rex à Aubonne.

«Paris is Burning», de Jennie Livingston 

Dans «Paris is Burning», Jennie Livingston plonge au sein de la communauté non blanche homosexuelle des années 1980 à New-York. Le doc parle du désir d’exister dans un monde hostile. En toile de fond, les bals et la naissance du voguing. À voir dimanche au Romandie.  

(mag/cma)