«Barbara»

01 mai 2012 16:56; Act: 01.05.2012 14:08 Print

Passer à l’ouest, la panacée?

Portrait d'une femme allemande qui rêve de passer à l'Ouest, «Barbara» navigue habillement entre thriller historique et romance contrariée.

Une faute?

Non, «Barbara» n’est pas une biographie de la chanteuse française. Imaginez plutôt un croisement entre «La vie des autres», avec une doctoresse d’Allemagne de l’Est qui rêve de passer à l’Ouest, et les films noirs américains comme «Le port de l’angoisse», pour les regards à double sens que l’héroïne échange avec son supérieur. Lequel, certes, la surveille, mais ne la laisse pas indifférente. Ce cocktail a valu à «Barbara» le Prix de la mise en scène à Berlin.

(ffe)