cinéma

07 mars 2009 07:10; Act: 07.03.2009 07:28 Print

Prix du cinéma suisse: palmarès ce soir

Le palmarès du Prix du cinéma suisse 2009 sera proclamé samedi soir à Lucerne.

Une faute?

Dix «Quartz» vont être attribués et le plus convoité, celui de la meilleure fiction, doit être remis par le conseiller fédéral Pascal Couchepin.

Cinq longs métrages peuvent prétendre à ce trophée. Ce sont «Happy New Year» de Christoph Schaub, «Home» d'Ursula Meier, «Du bruit dans la tête» de Vincent Pluss, «Un autre homme» de Lionel Baier et «Tandoori Love» d'Oliver Paulus.

«Happy New Year» fait figure de favori pour avoir obtenu quatre nominations. Ce film choral dont l'action se déroule à Zurich un 31 décembre est en lice pour un Quartz dans les catégories fiction, scénario, acteur (Nils Althaus) et musique.

«Home» d'Ursula Meier a glané trois nominations. Ce film concourt dans les catégories fiction, scénario et celle du meilleur espoir grâce au talent du jeune acteur vaudois Kacey Klein Mottet.

Cinq productions briguent le Quartz du documentaire. Ce sont «La forteresse» de Fernand Melgar, «Au loin des villages» d'Olivier Zuchuat, «Giù le mani» de Danilo Catti, «No More Smoke Signals» de Fanny Bräuning et «The Beast Within» d'Yves Scagliola.

Récompense honorifique

Le Quartz est une récompense honorifique depuis l'an passé. Précédemment les gagnants recevaient un chèque. Chaque nomination s'accompagne en revanche de 5000, 10 000 ou 25 000 francs.

Ces nominations ont été annoncées en janvier. Elles ont pour la première fois été établies par une commission de l'Office fédéral de la culture composée de membres de l'Académie du cinéma suisse créée en 2008.

Soirée glamour

Autre nouveauté, pour médiatiser davantage la remise des Quartz, la cérémonie est organisée par la SRG SSR idée suisse lors d'une soirée dédiée au cinéma suisse programmée par les chaînes de télévision publiques. Quelque 1300 personnes sont attendues au Centre des congrès de Lucerne pour ce gala que les organisateurs souhaitent glamour.

Les Prix du cinéma suisse existent depuis 1998. Ils étaient jusqu'ici attribués en janvier lors des Journées de Soleure, le festival annuel du cinéma suisse.

(ats)