Festival de Cannes

16 mai 2019 17:21; Act: 16.05.2019 18:02 Print

Apparition d'un téton vaudois sur le tapis rouge

Lors de la montée des marches de mardi, le top Heidi Lushtaku, habitante de Cugy, a été victime d'un «accident de robe».

Sur ce sujet
Une faute?

À l'instar de Sophie Marceau en 2005 et Patricia Contreras en 2018, le mannequin suisse Heidi Lushtaku a signé un «nipplegate», le premier de cette 72e édition du Festival de Cannes.

Avant de monter les marches pour assister à la projection du film «The Dead Don't Die», la belle de 28 ans a été trahie par son décolleté plongeant, qui a révélé son téton l'espace de quelques secondes.

Cet incident intervient alors que le top avait anticipé un éventuel coup de vent en collant un bout d'adhésif sur son sein. Grâce à cet imprévu, le mannequin, peu connu en France, profite malgré elle d'une jolie mise en lumière. Peut-être qu'elle s'en serait passé...

Habitante de Cugy, cette Kosovare d'origine est arrivée en Suisse à l'âge de 7 ans et mène une carrière de mannequin. Finaliste de Miss Suisse 2013, elle a acquis une certaine notoriété dans son pays natal en participant à la version albanaise de «Danse avec les stars».

Festival de Cannes

(szu)