Cinéma

20 décembre 2011 07:11; Act: 20.12.2011 07:11 Print

Un an de prison pour avoir piraté «Wolverine»

Un américain écope de la plus lourde sentence à ce jour pour avoir mis à disposition sur internet un film, «Wolverine», avant sa sortie officielle.

storybild

«X-Men Origins: Wolverine» a engrangé 373 millions de dollars de recettes mondiales. Il aurait pu en rapporter 50 de plus, selon la Fox, s'il n'avait pas été piraté avant sa sortie. (Photo: dr)

Une faute?

Le site Variety.com rapporte que Gilberto Sanchez a été condamné à un an de prison, l'une des plus lourdes sentences à ce jour en matière de piraterie informatique, pour avoir mis à disposition sur Internet une version de travail de «X-Men Origins: Wolverine» en 2009. Cette version comportait notamment plusieurs séquences d'effets spéciaux non terminés.

50 millions de perte sèche

Gilberto Sanchez, un habitant du Bronx qui n'avait apparemment rien à voir avec l'industrie du cinéma, avait réussi à se procurer une version de travail du film de Gavin Hood. Il l'a mise à disposition sur Internet via le site Megaupload.com, d'où la 20th Century Fox réussit à le faire retirer un jour plus tard. Mais le mal était fait, et la Fox estime que le film a été téléchargé près de 20 millions de fois avant sa sortie officielle (en version définitive). Selon la 20th Century, sans cet acte de piratage «X-Men Origins: Wolverine» aurait engrangé 50 millions de dollars de recettes supplémentaires.