«Blue Ruin»

08 juillet 2014 17:08; Act: 08.07.2014 16:13 Print

Une vengeance qui tourne à la débâcle

par Catherine Magnin - Projeté à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes 2013, «Blue Ruin» arrive sur nos écrans. Enfin!

Une faute?

Dwight est un vagabond qui vit de ce qu’il trouve dans les poubelles et qui crèche dans une voiture à l’abandon. Le jour où il apprend la sortie de prison de l’homme qui a assassiné ses parents, il se réveille d’un coup pour assouvir sa soif de vengeance. Mais son plan ne se déroule pas comme prévu.

«Blue Ruin» met en scène un être effrayant et attachant à la fois, parce qu’il est dangereux, mais pas méchant. L’entêtement aveugle de Dwight fait peur, son désarroi devant une situation qui lui échappe est émouvant. L’Américain Jeremy Saulnier fait de son expédition vengeresse un mélange explosif d’horreur pure et de comédie grinçante.