Cinéma

13 septembre 2018 16:54; Act: 13.09.2018 17:24 Print

Zurich Film Festival: le programme est là

Le Zurich Film Festival a dévoilé son programme qui fait la part belle à la femme et à la politique moderne. Quelque 160 oeuvres seront projetées.

storybild

Les dirigeants du Zurich Film Festival Nadja Schildknecht et Karl Spoerri présentent le programme de la 14e édition du festival. (Photo: Keystone/WALTER BIERI)

Sur ce sujet
Une faute?

La politique américano-russe et l'émancipation féminine font partie des thèmes forts du 14e Zurich Film Festival (ZFF) qui s'ouvrira le 27 septembre en présence du conseiller fédéral Ueli Maurer. Au total, quelque 160 oeuvres de 48 pays figurent au programme.

Le film d'ouverture «Green Book», un long-métrage de Peter Farrelly, sera projeté à Zurich en première européenne et en présence de l'auteur-réalisateur américain ainsi que de l'acteur principal Viggo Mortensen. Il raconte l'histoire d'un videur qui sert de chauffeur à un musicien de jazz noir dans les années 1960. Ce personnage conduit l'artiste de New York jusque dans le sud des Etats-Unis.

Jusqu'au 7 octobre, les spectateurs pourront assister notamment à la projection de 42 premières oeuvres, 16 films suisses et deux rétrospectives. Outre la compétition, le public retrouvera la catégorie «Nouveaux Horizons», dédiée cette année à l'Italie, et «Border Lines», consacrée à des projets humanitaires ou des tensions territoriales.

Cette année, le festival présente en plus deux nouveautés. La première est la catégorie «Hashtag», consacrée à un sujet d'actualité. Pour cette édition, il s'agit du thème de «Big Data» et de la numérisation.

Séries en compétition

Le festival surfe sur le retour en force des séries et présente sa catégorie «ZFF Series» pour la première fois sous forme de compétition. Six séries internationales d'au moins quatre épisodes sont en lice pour un Oeil d'or.

Plusieurs lauréats du palmarès 2018 sont déjà connus. L'actrice britannique Judi Dench recevra un prix d'honneur. Ce «Golden Icon Award» récompense l'ensemble de sa carrière. Le cinéaste allemand Wim Wenders recevra lui le «A Tribute to... Award».

L'acteur américain Johnny Depp foulera lui aussi le tapis vert du festival. En présence du réalisateur Wayne Roberts, il présentera le film «Richard Says Goodbye» le 5 octobre en première mondiale. Son confrère Donald Sutherland fera lui aussi le déplacement à Zurich. Une rétrospective lui sera consacrée.

Subvention fédérale de retour en 2019

Avec 7,3 millions de francs, le budget de cette 14e édition du festival reste stable par rapport à l'an dernier, malgré l'absence de la subvention fédérale. En effet, la Confédération avait retiré son aide à cause d'un manque de transparence dans les structures du festival.

Après avoir corrigé le tir, le festival devrait à nouveau recevoir de l'argent fédéral pour ses éditions 2019 et 2020, ont annoncé les organisateurs jeudi. Le contrat de prestation devrait être finalisé d'ici la fin de l'année.

(nxp/ats)

Les commentaires les plus populaires

  • S. Tarleth le 13.09.2018 21:25 Report dénoncer ce commentaire

    Zurich?

    C'est où déjà Zurich depuis Hollywood?

  • Le J'men foutiste le 15.09.2018 19:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et?

    Mais tout le monde s'en fout!

  • JeanL le 18.09.2018 08:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    original

    "qui fait la part belle à la femme et à la politique moderne" Quelle originalité...

Les derniers commentaires

  • Rodney McKay le 18.09.2018 10:57 Report dénoncer ce commentaire

    Fille d'un Bankster/Gangster

    Madame Schildknecht (la blonde dans l'image) et la copine du patron de la CS (qui est beaucoup plus vieux qu'elle), qui est aussi le sponsor du festival. Nuff said

    • Et alors? le 18.09.2018 18:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Rodney McKay

      La CS? Qui veut dire..? Je suppose que tu voulais du CS? Non?

    • Et alors? le 18.09.2018 18:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Rodney McKay

      Et si tu penses que 45 ans / 58 ans cest un gros écart, alors on ne vit pas dans le même monde mon ami... Nuff said.

  • JeanL le 18.09.2018 08:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    original

    "qui fait la part belle à la femme et à la politique moderne" Quelle originalité...

  • Le J'men foutiste le 15.09.2018 19:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et?

    Mais tout le monde s'en fout!

  • S. Tarleth le 13.09.2018 21:25 Report dénoncer ce commentaire

    Zurich?

    C'est où déjà Zurich depuis Hollywood?