ATYPIQUE

11 mars 2011 06:01; Act: 01.04.2011 08:27 Print

L’ambiance fait aussi le charme de l'événement

par Julien Delafontaine - Depuis 1983, le Cully Jazz régale autant les mélomanes que les amateurs de soirées festives entre amis.

storybild

Le festival off se déroule dans des caveaux vignerons. (Photo: dr)

Une faute?

Cully, situé en Lavaux, est célèbre en Suisse romande pour la qualité de ses vins. Mais une semaine par année, depuis 1983, c’est son festival qui le place, à l’échelle nationale, sous les feux des projecteurs. Et pour cause.

A la multitude de performances payantes d’artistes de jazz à son affiche fait écho une kyrielle de concerts gratuits. Qui attirent les foules. Pour preuve, l’événement a vendu l’an dernier 12 300 billets, mais il a été fréquenté par plus de 45 000 festivaliers.

Lieu privilégié pour des retrouvailles festives entre amis, le off se décline en treize caveaux disséminés dans le bourg. Mais qu’on ne s’y trompe­ pas: nul besoin d’abuser du breuvage de la région pour y trouver l’ivresse. La musique suffit. Du free-jazz au rock, du jazz à la chanson française, tous les styles y sont présents.

Les plus fins connaisseurs apprécieront particulièrement le nouveau Jardin, lieu de résidence de Soraya Ksontini, le THBBC, dans lequel Stéphane Blok a carte blanche, les Vignerons, où Malcom Braff reçoit ses amis pour des jams endiablées, et le Schlagzeug, qui accueille la crème des groupes alémaniques.

Autre endroit symbolique du festival: la salle de concert Next Step. Dès le soleil couché, elle se transforme en dancefloor géant et se met à vibrer sous les mixes de DJ ayant le groove dans le sang. Accessible sans bourse délier pour les personnes majeures, elle a pour habitude d’offrir des fins de nuit monumentales.