CULLY JAZZ 2011

28 mars 2011 06:00; Act: 01.04.2011 08:30 Print

Après un week-end record, un lundi lumineux

par Julien Delafontaine - Lancé sous le soleil, le Cully Jazz Festival entame la semaine avec trois concerts aussi brillants qu’alléchants.

Voir le diaporama en grand »

Quelques clichés des moments forts de ce week-end.

Sur ce sujet
Une faute?

Difficile de prendre meilleur départ: des températures clémentes, associées à une programmation judicieuse, ont attiré une foule record samedi à Cully. Et hier, la journée des familles a été victime de son succès.

Ce soir devrait poursuivre sur la même lancée puisqu’une légende vivante, ainsi que deux rencontres (d)étonnantes, sont au programme.

Au chapitre monstre sacré, l’Américain Maceo Parker se produira à guichets fermés sur la grande scène. Lors de sa dernière venue en 2003, le funky saxophoniste avait fait danser le chapiteau à l’unisson durant près de trois heures. Une poignée de billets seront remis en vente à l’ouverture des caisses.

Plus sage, mais tout aussi dépaysant, le génial pianiste cubain d’afro-jazz Omar Sosa se produira au Temple en duo acoustique avec le chanteur sénégalais Mola Sylla. Le clou de ce lundi fou sera la rencontre expérimentale, au Next Step, des groupes Koch-Schütz-Studer et The Young Gods. Le fameux trio de hardcore chamber music et les quatre musiciens du non moins célèbre groupe de rock n’interpréteront aucun des morceaux de leur répertoire respectif. Ils laisseront parler leurs tripes dans une totale improvisation de sons produits dans l’instant.

Aujourd'hui
Festival IN − Concerts payants

Next Step 19 h 30 − prix 35 fr.
Koch-Schütz-Studer & The Young Gods
Chapiteau 20 h 30 − complet
Maceo Parker
Temple 21 h − prix 35 fr.
Omar Sosa & Mola Sylla
Festival off − Entrée libre
Caveau des Vignerons 20 h
Malcolm Braff & Friends
Next Step 21 h 30
DJ Yogy & Friends