Festival

29 juin 2011 06:00; Act: 29.06.2011 09:28 Print

De la musique en pleine clairière

Le vendredi 1er et le samedi 2 juillet 2011 se déroulera le Festival du Gibloux dans un cadre enchanteur.

storybild

La Grand-Mère Indigne se définit comme une fanfare «radoteuse et pétaradante». Délire assuré. (Photo: J. Abriel)

Une faute?

Ce qui frappe,­ d’emblée, c’est le cadre insolite du Festival du Gibloux. Au pied du mont homonyme, le rendez-vous est implanté en pleine nature, dans une clairière. Ce qui offre un supplément d’âme indéniable à la manifestation fribourgeoise.

Depuis 26 ans, la programmation fait office de tremplin pour une foule de groupes en devenir. Cette année encore, une quinzaine défileront sur les deux scènes du site. Pour une affiche tous styles riche en découvertes. On citera, notamment, La Grand-Mère Indigne, fanfare fofolle qui mêle allègrement cuivres classiques, guitare électrique et mégaphone.
Cerise sur le Mont-Gibloux: le festival est gratuit.

LE PROGRAMME

Vendredi:
Wolf et Rhino, La Grand-Mère Indigne, Parabellum, Mmmh, X-Makeena, Les Pèdzes.
Samedi:
Kunos Circus Theater, The Frogs, Magister, Kalashnikov Collective, Monkey3, The Malone Brothers
from South Dakota, The Moon Invaders, In The Dead Car.

La Grand-Mère Indigne

Festival du Gibloux
Vendredi 1er juillet 2011, dès 19 h 30.
Samedi 2 juillet 2011, dès 14 h.
Vuisternens-en-Ogoz. Gratuit.
www.festivaldugibloux.ch

(fec)